V O E U X 2 0 1 9

 

 

 

 

 

 

2018 prend fin. Je formule pour cette nouvelle année les vœux les plus ardents pour que :

 

 

  • le climat, la transition énergétique, la préservation animale apparaissent enfin comme une priorité incontournable en France, naturellement, mais aussi dans le monde. Il est sain que près de deux millions de nos concitoyens se soient manifesté ces derniers jours sur une pétition manifestant auprès des décideurs cette exigence. Il serait sage pour le Gouvernement de réagir et de s'engager fermement et résolument dans un plan d'action conséquent à la mesure du problème.

 

 

  • la pauvreté soit prise en compte dans toutes ses composantes et donne lieu à la détermination d'orientations appropriées. Il est à cet égard particulièrement urgent d'agir pour l'emploi en favorisant toute initiative visant à faciliter pour chacun l'obtention d'un emploi durable. Il est pertinent d'oeuvrer pour privilégier l'activité à l'assistanat.

 

  • la République, qui a été quelque peu malmenée ces dernières semaines, soit raffermie dans ses valeurs.Il est essentiel que la fonction politique soit respectée, mais il est des exigences incontournables pour les élus de la Nation, qui pèsent sur cet exercice.

 

  • l'intérêt public soit recherché en toutes circonstances et que les orientations mises en œuvre soient sans cesse ciblées sur cet objectif. Le statut d'Elu national ou local est une fonction noble, c'est aussi un honneur qui impose le devoir de service vis à vis des citoyens. Redonnons de la vigueur à ce principe.

 

  • des réformes intelligentes puissent être engagées. J'ai consacré 40 ans de ma vie professionnelle à la conviction que la réponse de la Justice face à l'acte délictueux doit trouver sa pleine efficience en dehors du cadre carcéral. Si j'ai, en quelque sorte, passé le relai, d'autres, par leurs écrits, tels le philosophe Tony Ferri, amènent à une réflexion qui pourra être propice aux changements nécessaires.

 

 

Enfin, 2019, ce sera aussi l'année de la crétion du premier festival de la chanson française en pays bellocois, le« festival Paul Villaz ». Avec notre équipe et en liaison avec le Maire de Beaulieu sur Dordogne nous donnerons corps à cet événement culturel qui se déroulera du 19 au 21 juillet.

 

 

2019, c'est aussi l'occasion de souhaiter à chacun d'entre vous une très belle année pleine de joies, de projets et d'énergie.

 

CD

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.