Décrypter nos rêves une révolution en marche.

Le rêve pour Sigmund Freud et Carl Gustav Jung est la voie royale de l'inconscient.  De tout temps l’être humain a cherché à interpréter ses rêves, dans les différentes cultures ainsi que dans les principales religions. Dans les religions monothéistes le rêve joue un rôle très important. Il permet de percevoir les différents messages envoyés par l'intermédiaire des anges. On attribue à Abraham Lincoln cette phrase "Si nous croyons ce que dit la Bible, les choses viennent à notre connaissance par le rêve."

Le langage du rêve est imagé mais aussi auditif, parler en dormant est très courant (somniloquie) .

 Avec les fabuleux progrès de la neuro imagerie les rêves pourraient bien être bientôt  décryptables. Différents centre de recherche y travaillent au niveau mondial.

 Au Japon les chercheurs de l'Institut international de recherche en télécommunications avancées (ATR) ont mis au point un procédé pour déchiffrer les images vues par une personne alors qu’elle dort.

Des chercheurs de l'Université de Berkeley (Californie) ont réussi à reconstruire des images mentales visionnées par des sujets. Shinji Nishimito, Jack Gallant ont réussi à reconstruire les images d'un film visionné par eux à l'aide d'un scanner et d'un ordinateur. Jack Gallant écrit  « Nous ouvrons une fenêtre sur le cinéma de nos pensées ».

 Des scientifiques ont pu aussi décoder les mots que les sujets avaient entendus.

Robert Knight, professeur de neurologique au centre de Berkeley, co-auteur de ces recherches écrit « Si on peut un jour reconstituer, à partir de l'activité électrique du cerveau, les conversations imaginées par quelqu'un ne pouvant pas parler, des milliers de personnes pourraient en bénéficier ».

 Ces recherches vont permettre dans un futur proche d'analyser le langage imagé et auditif des rêves.

 Carl Gustav Jung au début du XXème siècle constate la présence de motifs mythologiques dans les visions  et les rêves de ses  patients, dans  ses propres rêves et surtout ceux de jeunes enfants.

Ses travaux vont lui donner la certitude que l' être humain porte  en lui des images des motifs qui sont au delà du vécu personnel.

Il s'agit de motifs de structures universelles qui forment l'inconscient collectif et qui apparaissent  dans les rêves du sujet  sain ou psychotique. Le lien peut être fait avec la découverte par stimulation du lobe temporal droit de la "divine connexion" ou le point de Dieu.

 On peut penser que dans quelques décennies des interfaces cerveaux machines nous permettrons de voir et d'entendre nos rêves. Ce sera un bouleversement sans précédent, en recentrant à l'intérieur de nous même la croyance universelle en des puissances invisibles bienfaitrices ou destructrices.

Puissances que  l'on a toujours projetées transférées  à l'extérieur de nous.

 Christian Verdeau

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.