Elections à la Douma d'État

Dimanche 18 septembre les Russes sont appelées à se rendre aux bureaux de vote. Cette année la campagne a aussi eu lieu dans la rue. Parti gouvernementaux et opposition ont investit l'espace public avec de petits castelets parfois illustrés. Parnas , le parti de Mikhaïl Kasianov, et Iabloko, le parti de Iavlinski ont pu présenter leur propagande électorale aux passants. Evidemment cela n'aura que peu d'influence sur les résultats. En effet un pacte secret, sorte de Yalta électorat, réserve une portion congrue des sièges à l'opposition de façade des partis communistes KPRF et nationalistes du LDPR de Jirinovski. Le parti de Poutine est déjà assuré de la grande majorité des députés.

Gonchar pour Edinaïa Rossia © CB Gonchar pour Edinaïa Rossia © CB

 

L'impasse Poutine L'impasse Poutine

 

L'inusable Iavlinski, éternel opposant. © CB L'inusable Iavlinski, éternel opposant. © CB

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.