Sara Aviva Gerbaud
Psychanalyste, musicienne, auteure.
Abonné·e de Mediapart

28 Billets

0 Édition

Billet de blog 29 mars 2017

"Soyez joyeux sans modération" (Torah)

Paris au XXI siècle est dessiné comme un grand « désordre productif » faisant coexister la richesse et la pauvreté entre « promesses utopiques » et « fantasmagories oppressives ». Les petits lieux de joie parisiens (même pauvres) représentent un extraordinaire hommage critique une sorte de "méli-mélo", bricolé de pensées hétéroclites. La santé y est brillante, flamboyante, joyeuse.

Sara Aviva Gerbaud
Psychanalyste, musicienne, auteure.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Je vieillis à vue d'œil. Les toxines qui m’entraînent prématurément vers mes quarante ans. Les rides sont des écritures du temps. La sculpture mute. Ma compagne va faire cinquante ans. Et alors ? Nous écrivons, chacun de notre côté. Nous comparons parfois la cruauté de l’homme à celle des bêtes sauvages, cela revient à faire injure à ces dernières. Car l'homme est une bête, ensauvagée par sa "culture".
Le souci, c'est la "civilisation". Les décérébrés et désensibilisés - aux histoires faciles, policées, linéaires -, ne comprennent rien à ceux que j'écris... Heureusement, il y en a qui comprennent qu'il n'y a rien à comprendre. 
Les favorisés, ceux qui ont eu une "vie facile" ne sont pas responsables du fait de ne pas me comprendre. Ils subissent leur ignorance de l'abyme.
Je sais que ma compagne écrit mieux que moi. C'est une belle histoire pour elle. Nous n'avons pas été aidés par la vie, ni elle ni moi. Mais nous sommes très forts, parce que nous sommes conscients de nos vulnérabilités. Et puis, il faut bien dire le vieillissement de la peau, c'est la sexualité torturée. Quand je m'imagine en femme, j'essaie de faire "comme si" je recevais en moi... Dans le même temps, vient le plaisir masculin, de mon sexe biologique et l'ouragan électrique, Aphrodisiaque, tout explose....! 
Les "animus" de l'homme et de la femme sont confondus. Mais je vous dis que je ne suis pas perdu - puis-je vous troubler ? - je reste obscur. 
C'est volontaire.

ANDROGYNE di Max Ponte. Per @Dico Erotique, il dizionario della ... Pinterest564 × 752Recherche par image ANDROGYNE di Max Ponte. Per @Dico Erotique, il dizionario della letteratura erotica proposto

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Extrême droite
Hauts fonctionnaires, cadres sup’ et déçus de la droite : enquête sur les premiers cercles d’Éric Zemmour
Alors qu’Éric Zemmour a promis samedi 22 janvier, à Cannes, de réaliser « l’union des droites », Mediapart a eu accès à la liste interne des 1 000 « VIP » du lancement de sa campagne, en décembre. S’y dessine la sociologie des sympathisants choyés par son parti, Reconquête! : une France issue de la grande bourgeoisie, CSP+ et masculine. Deuxième volet de notre enquête.
par Sébastien Bourdon et Marine Turchi
Journal — Outre-mer
Cette France noire qui vote Le Pen
Le vote en faveur de l’extrême droite progresse de façon continue dans l’outre-mer français depuis 20 ans : le Rassemblement national (RN) de Marine Le Pen est le parti qui y a recueilli le plus de voix au premier tour en 2017. Voici pourquoi cela pourrait continuer.
par Julien Sartre
Journal — Santé
À l’hôpital de Saint-Denis : « On est des bonnes poires, nous les soignants ? »
Malgré un record de contaminations en Seine-Saint-Denis, une baisse des malades graves du Covid semble se dessiner dans le service de réanimation de l’hôpital de Saint-Denis. Dans cette cinquième vague, celle des non-vaccinés, les personnels soignants ont multiplié les heures supplémentaires, au risque d’un épuisement général.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal
Le Covid vu par des enfants : « Je m’enferme dans les toilettes pour enlever mon masque »
Alors que le nombre de classes fermées pour cause de Covid n’a jamais été aussi élevé, comment les enfants eux-mêmes vivent-ils ce moment ? Éléments de réponse en paroles et en images.
par Joseph Confavreux et Berenice Gabriel

La sélection du Club

Billet de blog
L’éthique médicale malade du Covid-19 ? Vers une banalisation du mal
Plus de deux ans maintenant que nous sommes baignés dans cette pandémie du Covid19 qui a lourdement impacté la vie et la santé des français, nos structures de soins, notre organisation sociale, notre accès à l’éducation et à la culture, et enfin notre économie. Lors de cette cinquième vague, nous assistons aussi à un nouvel effet collatéral de la pandémie : l’effritement de notre éthique médicale.
par LAURENT THINES
Billet de blog
Pour que jamais nous ne trions des êtres humains aux portes des hôpitaux
Nelly Staderini, sage-femme, et Karelle Ménine ont écrit cet billet à deux mains afin de souligner l'immense danger qu'il y aurait à ouvrir la porte à une sélection des malades du Covid-19 au seuil des établissements hospitaliers et lieux d'urgence.
par karelmenin
Billet de blog
Les urgences et l'hôpital en burn-out !
On connaît par cœur ce thème souvent à l'ordre du jour de l'actualité, qui plus est en ce moment (une sombre histoire de pandémie). Mais vous ne voyez que le devant de la scène, du moins, ce qu'on veut bien vous montrer. Je vais donc vous exposer l'envers du décor, vous décrire ce que sont vraiment les urgences d’aujourd’hui ! Et il y a fort à parier que si l'ensemble des Français connaissaient ses effets secondaires, il en refuseraient le traitement, au sens propre comme au figuré !
par NorAd4é
Billet de blog
Toulouse : un désert médical est né en décembre au cœur de la ville rose !
[Rediffusion] Questions au gouvernement, mardi 11 décembre, Assemblée nationale, Paris. Fermeture du service de médecine interne à l’hôpital Joseph-Ducuing de Toulouse… Plus de médecine sans dépassement d’honoraires au cœur de la ville rose. Toulouse privée de 40 lits pouvant servir pour les patients Covid (vaccinés ou pas…)  Plus de soins cancer, VIH etc !
par Sebastien Nadot