A Puteaux (Hauts-de-Seine), la police municipale photographie l'opposition en campagne

Des policiers municipaux de Puteaux, placés sous la direction du maire UMP Joëlle Ceccaldi-Raynaud, ont photographié à plusieurs reprises l'équipe Puteaux pour vous présente dans les rues de la ville dans le cadre de la campagne municipale. On les voit sur les photos ci-dessus dans la rue Jean Jaurès (à gauche) et sur le marché des Bergères (à droite). Voudrait-on empêcher l'opposition de mener campagne librement ?

Des policiers municipaux de Puteaux, placés sous la direction du maire UMP Joëlle Ceccaldi-Raynaud, ont photographié à plusieurs reprises l'équipe Puteaux pour vous présente dans les rues de la ville dans le cadre de la campagne municipale. On les voit sur les photos ci-dessus dans la rue Jean Jaurès (à gauche) et sur le marché des Bergères (à droite). Voudrait-on empêcher l'opposition de mener campagne librement ?

Ce samedi matin, des policiers municipaux m'ont annoncé que j'étais verbalisé pour "occupation illégale du domaine public". J'ai aussitôt alerté la préfecture de cette nouvelle atteinte aux droits de l'opposition.

Joëlle Ceccaldi-Raynaud est connue pour ses attaques contre la liberté d'expression. C'est elle qui avait fait racheter tous les exemplaires du Canard Enchaîné. Le journal révélait qu'elle possédait un compte au Luxembourg sur lequel la justice a retrouvé 4 millions d'euros. Une enquête est en cours au tribunal de Nanterre. Le maire de Puteaux y est régulièrement convoqué en tant que "témoin assisté".

(photos : Flickr)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.