Christophe Gueugneau
journaliste
Journaliste à Mediapart

9 Billets

0 Édition

Billet de blog 5 juil. 2019

Homoparentalité: les élu·e·s du personnel de Mediapart répondent à Valeurs actuelles

L'hebdomadaire réactionnaire s'est ému, dans un article, d'une série de tweets d'une collègue du journal se félicitant d'avoir pu bénéficier d'avancées sociales à l'occasion de la procréation médicalement assistée de sa compagne. Nous revendiquons de notre côté haut et fort l'égalité pour toutes.

Christophe Gueugneau
journaliste
Journaliste à Mediapart

Une série de tweets de notre collègue Mathilde Mathieu sur la récente naissance de sa fille a hérissé l’hebdomadaire Valeurs actuelles au point que ce dernier se fende d’un article.

Dans ses tweets, Mathilde Mathieu se félicitait du fait que Mediapart offre « à ses salariées (en couple ou célibataires), contraintes de se rendre à l’étranger, les mêmes «autorisations d’absence pour actes médicaux» que celles prévues par la loi pour les femmes hétérosexuelles engagées en France dans un parcours » de procréation médicalement assistée (PMA) ». Elle ajoutait que « ces inventions «maison» ont été rendues nécessaires par les lâchetés (passées?) du législateur ». Et concluant en « espérant que les députés sauront aller au-delà du projet gouvernemental dans les mois qui viennent, et garantir l’égalité réelle ».

Il n’en fallait pas moins pour fâcher tout rouge l’hebdomadaire réactionnaire Valeurs actuelles. Dans son article signé « La rédaction de Valeurs actuelles », celui-ci estime carrément que « Mediapart incite ses salariées à «contourner la loi» ». Et va jusqu’à se demander si nous ne ferions pas la même chose pour la GPA (gestation pour autrui). 

Valeurs actuelles estime que « cette série de tweets en dit long sur l'imprégnation idéologique du journal ». Ce serait risible si ce n’était pas tout simplement faux. En réalité, c’est l’article de VA qui est empreint de l’idéologie la plus réactionnaire qui soit. Une idéologie qui pousse ce journal a confondre ce qui n’est pas prévu par la loi avec ce qui est interdit.

Pour sa démonstration, l’hebdomadaire indique en effet qu’en France, « la PMA, en dehors des conditions actuelles prévues par la loi, est un délit puni de cinq ans d'emprisonnement et de 75 000 euros d'amende. Néanmoins, y a voir recours à l'étranger ne constitue pas un délit, mais plutôt une fraude à la loi française ». Ce qui fait dire au courageux avocat « qui préfère rester anonyme pour des raisons professionnelles ponctuelles » (sic) que Mediapart « favorise le contournement à la loi, ce qui est critiquable ». 

Mais d’où viennent ces 5 ans de prison et 75 000 euros d’amende ? D’un article du Code pénal qui ne parle pas du tout de cela ! 

Selon l’article 511-24 du CP « le fait de procéder à des activités d'assistance médicale à la procréation à des fins autres que celles définies à l'article L. 2141-2 du code de la santé publique est puni de cinq ans d'emprisonnement et de 75 000 euros d'amende ». Cet article ne vise donc pas les femmes qui pourraient bénéficier d’une PMA à l’étranger mais les médecins français – entre autres – qui aideraient des femmes lesbiennes ou célibataires à réaliser une PMA en France en dehors du cadre défini par la loi. Ce n’est évidemment pas le cas ici. 

Rappelons en outre que la cour de cassation reconnait l’adoption d’enfants nés de PMA à l’étranger par l’épouse de la mère biologique. Et la démonstration de VA tombe à l’eau.

Nous, élu·e·s du personnel de Mediapart, sommes au contraire fier·e·s d’avoir pu offrir – c’était notre demande auprès de la direction – à l’une de nos salariées les mêmes droits qu’un couple hétérosexuel en France. Et s’il y a une « imprégnation idéologique » que nous partageons tous avec fierté à Mediapart, c’est bien l’égalité de toutes et tous. 

Les élu·e·s du personnel de Mediapart. 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Migrations
Husain, Shahwali, Maryam... : ces vies englouties au large de Calais
Qui sont les vingt-sept hommes, femmes et enfants qui ont péri dans la Manche en tentant de rallier la Grande-Bretagne ? Il faudra des semaines, voire des mois pour les identifier formellement. Pour l’heure, Mediapart a réuni les visages de dix de ces exilés, afghans et kurdes irakiens, portés disparus depuis le naufrage du 24 novembre.
par Sarah Brethes (avec Sheerazad Chekaik-Chaila)
Journal
2022 : contrer les vents mauvais
« À l’air libre » spécial ce soir : d’abord, nous recevrons la rappeuse Casey pour un grand entretien. Puis Chloé Gerbier, Romain Coussin, et « Max », activistes et syndicalistes en lutte seront sur notre plateau. Enfin, nous accueillerons les représentants de trois candidats de gauche à l'élection présidentielle : Manuel Bompard, Sophie Taillé-Polian et Cédric van Styvendael.
par à l’air libre
Journal
LR : un duel Ciotti-Pécresse au second tour
Éric Ciotti est arrivé en tête du premier tour du congrès organisé par Les Républicains pour désigner leur candidat ou leur candidate à l’élection présidentielle. Au second tour, il affrontera Valérie Pécresse, qui a déjà reçu le soutien des éliminés Xavier Bertrand, Michel Barnier et Philippe Juvin.
par Ilyes Ramdani
Journal — Justice
La justice révoque le sursis de Claude Guéant, le procès des sondages de l’Élysée rouvert
La justice vient de révoquer en partie le sursis et la liberté conditionnelle dont l’ancien bras droit de Nicolas Sarkozy avait bénéficié après sa condamnation dans le scandale des « primes » du ministère de l’intérieur. Cette décision provoque la réouverture du procès des sondages de l’Élysée : le tribunal estime que Claude Guéant n’a peut-être pas tout dit lors des audiences sur sa situation personnelle.
par Fabrice Arfi et Michel Deléan

La sélection du Club

Billet de blog
Le bocal de la mélancolie
Eric Zemmour prétend s’adresser à vous, à moi, ses compatriotes, à travers son clip de candidat. Vraiment ? Je lui réponds avec ses mots, ses phrases, un lien vidéo, et quelques ajouts de mon cru.
par Claire Ze
Billet de blog
L'extrême droite a un boulevard : à nous d'ériger des barricades
Un spectre hante la France… celui d’un pays fantasmé, réifié par une vision rance, une France qui n’a sûrement existé, justement, que dans les films ou dans les rêves. Une France muséale avec son glorieux patrimoine, et moi je me souviens d’un ami américain visitant Versailles : « je comprends mieux la Révolution française ! »
par Ysé Sorel
Billet d’édition
2022, ma première fois électorale
Voter ou ne pas voter, telle est la déraison.
par Joseph Siraudeau
Billet de blog
Ne lâchons pas le travail !
Alors qu'il craque de tous côtés, le travail risque d'être le grand absent de la campagne présidentielle. Le 15 janvier prochain, se tiendra dans la grande salle de la Bourse du travail de Paris une assemblée citoyenne pour la démocratie au travail. Son objectif : faire entendre la cause du travail vivant dans le débat politique. Inscriptions ouvertes.
par Ateliers travail et démocratie