Christophe Thollet Vigere
aérosculpteur, motion designer, vidéaste et couteau suisse pour des artistes
Abonné·e de Mediapart

85 Billets

0 Édition

Billet de blog 17 avr. 2020

Pour qui tu votes ?

30  novembre 2016 au lendemain des primaires républicaines de 2016, quel scenario se dessine déjà pour les élection qui auront lieu 5 mois plus tard ?

Christophe Thollet Vigere
aérosculpteur, motion designer, vidéaste et couteau suisse pour des artistes
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Chers amis, je vais peut être en ennuyer plus d'un avec ce post, mais voilà je voulais parler un peu politique avec vous.
Partager avec vous une hypothèse qui est sorti de ma tête pendant de longs échanges sur fb avec le passionnant Eric Mermilliod (il ne partage pas mon avis mais sera sans doute curieux de vos réactions comme moi).
Il se passe que mon cerveau un peu tordu, malléable inquiet et pas très cultivé s'est mis à imaginer le calcul suivant : suite au résultat des primaires républicaine une bataille s'engage entre le camp Fillon et le quand Lepen (qui a attaqué très fort en reprenant les mot de l'ancien conseiller de Nicolas Sarkozy : «Henri Guaino a raison quand il dit que c'est le pire programme de casse sociale qui n'ait jamais existé, le pire»).
Du côté de tout ceux qui souhaitent porter "les valeurs de la gauche" je pense que quelque soit le résultat d'une primaire socialiste ce sera toujours trop accroché a l'immense déception du mandat Hollande (j'ai beau voir et vouloir défendre les quelques actions de celui pour qui je suis toujours fier d'avoir voté, je vois bien comment est perçu la non-renégociation du traité européen, la déchéance de nationalité et le "virage libéral" avec le Pacte de responsabilité, la loi travail, sans parler des 48 milliards d'€ du CICE qui ont plus fini dans les poches des actionnaires des grands groupes que dans la créations des emplois prévus). Et pour les même raison, Macron est trop près de ce gouvernement (même si il tente de s'en détacher avec une séduction des personnes sensibles au développement économique à droite comme à gauche).
Et au final, parce qu'il y a eu nuit debout, parce que beaucoup d’électeurs sont en souffrance et souhaitent un changement, je sens que nos pourrions avoir une surprise digne des élections américaine. La campagne de Melenchon est aussi mal estimée que celle de Trump parce qu'elle passe par des réseau sociaux et qu'aucun institut de sondage ou médias ne veut croire à un scénario pareil (référence à un article que j'avais posté sur les "ornières" créées par nos centres d'intérêts sur facebook).
Parce qu'on est loin maintenant de la démission de Jospin et que certains pronostiques la mort du vote utile j'imagine sans difficulté qu'on pourrait se retrouver face au deuxième tour Lepen Melenchon aux présidentiels.
C'est pour moi un scénario plus qu'envisageable puisqu'il serait la formulation d'un agacement grandissant face d'un côté au fait qu'on fond, le PS et les Républicains c'est pareil (à force de le répéter Lepen capitalise sur cette idée) et d'un autre côté, au fait qu'y en a marre de voir nos élus ne pas sembler vivre la même crise que tout le monde (à cause de l'indécent budget consacré a leurs privilèges de fonctionnement). On se tourne donc vers ceux qui n'ont jamais tenté leur chance, et qui ont à leur crédit un projet qui semble nous sortir de ce qui semble ne pas marcher et la cohérence de n'avoir pas changé de discours depuis des années.
Bref mettons qu'on en arrive à ce scénario : Lepen Melenchon. Pour qui votes tu ?

dessin de Plantu paru dans l'Express © Plantu


Christophe Thollet
Cette publication a été faite ici et à donner lieu à quelques 200 commentaires qui m'ont donner envie de continuer de parler politique et d'échanger... La suite bientôt... Je vais essayer de les publier dans l'ordre.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Amérique Latine
Au Mexique, Pérou, Chili, en Argentine, Bolivie, Colombie, peut-être au Brésil... Et des défis immenses
Les forces progressistes reprennent du poil de la bête du Rio Grande jusqu’à la Terre de Feu. La Colombie est le dernier pays en date à élire un président de gauche, avant un probable retour de Lula au Brésil. Après la pandémie, les défis économiques, sociaux et environnementaux sont immenses.
par François Bougon
Journal
À Perpignan, l’extrême droite s’offre trois jours de célébration de l’Algérie française
À quelques jours des 60 ans de l’indépendance de l’Algérie, le maire Louis Aliot (RN) met à l’honneur l’Organisation armée secrète (OAS) et les responsables du putsch d’Alger pendant un grand week-end d’hommage à « l’œuvre coloniale ».
par Lucie Delaporte
Journal — Énergies
Gaz russe : un moment de vérité pour l’Europe
L’Europe aura-t-elle suffisamment de gaz cet hiver ? Pour les Européens, le constat est clair : la Russie est déterminée à utiliser le gaz comme arme pour faire pression sur l’Union. Les risques d’une pénurie énergétique ne sont plus à écarter. En première ligne, l’Allemagne évoque « un moment Lehman dans le système énergétique ».
par Martine Orange
Journal — Terrorisme
Attentat terroriste à Oslo contre la communauté gay : « Ça nous percute au fond de nous-mêmes »
La veille de la Marche des fiertés, un attentat terroriste a été perpétré contre des personnes homosexuelles en Norvège, tuant deux personnes et en blessant une vingtaine d’autres. En France, dans un contexte de poussée historique de l’extrême droite, on s’inquiète des répercussions possibles. 
par Pauline Graulle

La sélection du Club

Billet de blog
L'avortement fait partie de la sexualité hétéro
Quand j'ai commencé à avoir des relations sexuelles avec mes petits copains, j'avais la trouille de tomber enceinte. Ma mère a toujours dépeint le fait d'avorter comme une épreuve terrible dont les femmes ne se remettent pas.
par Nina Innana
Billet de blog
Cour Suprême : femme, débrouille-toi !
Décision mal-historique de la Cour Suprême états-unienne d’abroger la loi Roe vs. Wade de 1973 qui décriminalisait l’avortement. Décision de la droite religieuse et conservatrice qui ne reconnaît plus de libre arbitre à la femme.
par esther heboyan
Billet de blog
Roe VS Wade, ou la nécessité de retirer le pouvoir à ceux qui nous haïssent
Comment un Etat de droit peut-il remettre en cause le droit des femmes à choisir pour elles-mêmes ? En revenant sur la décision Roe vs Wade, la Cour suprême des USA a rendu a nouveau tangible cette barrière posée entre les hommes et les femmes, et la haine qui la bâtit.
par Raphaëlle Rémy-Leleu
Billet de blog
Droit à l’avortement: aux États-Unis, la Cour Suprême renverse Roe v. Wade
La Cour Suprême s’engage dans la révolution conservatrice. Après la décision d'hier libéralisant le port d’armes, aujourd'hui, elle décide d'en finir avec le droit à l'avortement. Laisser la décision aux États, c’est encourager l’activisme de groupes de pression réactionnaires financés par des milliardaires évangéliques ou trumpistes. Que se passera-t-il aux élections de mi-mandat ?
par Eric Fassin