La liberté d'expression au lycée

Au lycée, un hommage à "Charlie Hebdo" vire au cauchemar

Le Point - Publié le21/05/2015 à 17:10

Un élève de première du Val-de-Marne a été menacé de mort après la publication d'un numéro spécial du journal de son lycée intitulé "Je suis Charlie".

sourceafp.png

Un élève scolarisé dans le Val-de-Marne et rédacteur en chef du journal de son lycée fait l'objet de menaces de mort répétées depuis fin janvier et la publication d'un numéro spécial Charlie Hebdo, a-t-on appris jeudi auprès de ses professeurs. Plusieurs enseignants ont décidé d'exercer leur droit de retrait jeudi et se sont rassemblés avec de nombreux élèves à midi devant l'entrée du lycée Marcelin-Berthelot de Saint-Maur-des-Fossés, pour manifester leur soutien à cet élève, inscrit en classe de première. En réaction aux attentats, Louis, 17 ans, avait fait paraître le 22 janvier un numéro spécial de La Mouette bâillonnée, le journal du lycée, un établissement réputé de 2 300 élèves.

Dans ce numéro titré "Je suis Charlie", des billets d'humeur, des poèmes, des dessins, mais aucune caricature de Mahomet. "C'était un hommage aux 17 victimes sans discrimination, pour les juifs, les journalistes, les policiers", explique Louis. Dès le lendemain de la diffusion, il découvre dans la boîte aux lettres du journal une enveloppe contenant la une du fameux numéro sur laquelle ont été agrafés une croix gammée, un cercueil et une lettre de menace de mort. Il dépose alors une plainte au commissariat de Saint-Maur qui ouvre une enquête.

"Un goût d'ultimatum"

Au total, sept menaces de mort lui ont été adressées depuis fin janvier, dont deux comportant une ou plusieurs balles.

source

http://www.lepoint.fr/societe/au-lycee-un-hommage-a-charlie-hebdo-vire-au-cauchemar-21-05-2015-1930179_23.php

Les nouvelles richesses de la France.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.