"Chalvet, la conquête de la dignité": rencontre avec Camille Mauduech

VENDREDI 23 MAI À 20 HEURES
"CHALVET, LA CONQUÊTE DE LA DIGNITÉ" DE CAMILLE MAUDUECH

Rencontre avec Camille Mauduech, à l’issue de l’unique projection

 

Années 1970,“le temps des gauchistes” se prépare en Martinique. Mai 1968 et le conflit sino- soviétique ont fait leurs
oeuvres dans le coeur des jeunes étudiants antillais.Le développe- ment urbain et la “modernité” ont envoyé aux
oubliettes les campagnes et leurs ouvriers agricoles. Alors que le terrain des luttes syndicales est concentré sur la ville
aux mains des syndicats incontestables et péremptoires, l’aire de lancement des jeunes militants maoïstes sera la
campagne laissée à l’abandon, qui installent dans une relative clandestinité l’école de la conscience politique dans les
quartiers des ouvriers agricoles du Nord de la Martinique.


Pour les “professeurs” militants globalement identifiés par la surveillance comme gauchistes, la révolution passera par
la classe paysanne. Le 17 janvier 1974, les ouvriers agricoles de la banane lancent une grève, emboîtant le pas à celles
des travailleurs de la ville contre la vie chère. Un mois plus tard, les grévistes de la filière bananière sont pris au piège
et arrêtés à Basse-Pointe, au lieu-dit Chalvet, où les gardes mobiles les encerclent, leur coupant toute retraite...
Après Les 16 de Basse-Pointe, en 2008, et La Martinique aux Martiniquais, l’affaire de l’OJAM, en 2011, Chalvet
est le troisième volet de l’impressionnante trilogie de Camille Mauduech, consacrée à l’histoire sociale et politique de
la Martinique sur près d’un quart de siècle, de 1948 à 1974.
« Je me positionne en chercheur de mémoires, contre l’opacité et les non-dits de l’histoire contemporaine. »
Camille Mauduech

http://www.lecranstdenis.org/

CHALVET, LA CONQUÊTE DE LA DIGNITÉ

France/2013/couleur/1h50/VO sous-titrée Documentaire

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.