Mati Diop: les mille soleils de Touki Bouki

DIMANCHE 27 AVRIL à partir de 15H00

Mati Diop, les Mille Soleils de Touki Bouki rencontre avec Mati Diop à l’issue de la projection

 

MILLE SOLEILS DE MATI DIOP
France-Sénégal/2013/couleur/45 minutes
avec Magaye Niang, Mareme Niang

Un apéritif convivial conclura l’après-midi

Grand prix de la competition internationale - FID Marseille 2013
Grand Prix : Festival d'Amiens et Festival de Montréal Nouveau Cinéma 2013

En 1972, Djibril Diop Mambety tourne son premier long métrage, le chef-d’oeuvre, Touki Bouki. Mory et Anta s’aiment et partagent le même rêve, quitter Dakar pour Paris. Au moment décisif, Anta embarque. Mory reste seul sur le quai, incapable de s’arracher à sa terre. Quarante ans plus tard, Mille Soleils de Mati Diop, actrice et réalisatrice – nièce de Mambety et fille de Wasis Diop – enquête sur l’héritage personnel et universel que représente Touki Bouki. Que s’estil passé depuis? Magaye Niang, le héros du film, n’a jamais quitté Dakar. Et aujourd’hui, le vieux cow-boy se demande où est passée Anta, son amour de jeunesse.

17:00 présentation du film par Mati Diop
TOUKI BOUKI
DE DJIBRIL DIOP MAMBETY
Sénégal/1972/couleur/1h35/VO sous-titrée
avec Magaye Niang, Mareme Niang, Aminata Fall,
Ousseynou Diop

Mory, un jeune berger un peu marginal, et Anta, son amoureuse, une étudiante provocante et rebelle, rêvent de quitter Dakar et de partir à Paris. Pour réaliser leur rêve, il ne leur manque que l’argent du voyage. Mory décide de se le procurer par des moyens peu orthodoxes.

http://www.lecranstdenis.org

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.