Jean Luc Mélenchon doit devenir Premier Ministre

Hollande sort par la porte, fermons lui la fenêtre Macron !!

Mon voisin, socialiste forcené (il en reste encore !!) , a tenté de m'expliquer qu'il ne pourrait pas soutenir un député qui ne voterait pas le Front républicain. 

 

N'est-ce pas cocasse pour un électeur de M.Hamon? 

Toutefois je comprends son problème de conscience quand il réalise qu'il est un peu responsable  du choix qui nous est imposé aujourd'hui !!

 

Depuis ce premier tour, nous sommes harcelés, insultés par tous ceux qui estiment que voter Macron est devenu un impératif citoyen pour sauver la démocratie. 

 

Nous avions pourtant prévenu que le Font républicain se jouait au premier tour, mais les médias étaient trop occupés à promouvoir le duo Macron, Lepen.

 

De mémoire, c'est bien Jean Luc Mélenchon qui a voulu interdire le FN.

 

 ( http://www.liberation.fr/france/1997/04/17/jean-luc-melenchon-c-est-le-front-national-qu-il-faut-interdire_202444). 

 

A l'époque personne ne l'a suivi  dans cette option et pourtant tous trouvent aujourd'hui naturel de refuser un Parti fasciste dont ils se servent allègrement au premier tour. 

 

Donc en resumé, Marine est acceptable au premier   tour mais pas au second !

 

Le FN est un outil politique de la cinquième République propulsé par le stratège François Mitterrand. 

 

(https://networkpointzero.wordpress.com/2017/05/02/le-pen-et-macron-les-deux-faces-dune-meme-medaille/)

 

Pour les législatives, nous allons probablement assister à gauche au même cirque de carabistouilles d'appareils. 

 

Ainsi, au premier tour des prochaines élections législatives, les mêmes qui crient au loup, se garderont bien de s'unir autour de l'unique force de gauche susceptible de faire vaciller les projets sordides du candidat Macron. 

 

Car il sera élu, n'en doutez pas...d'une part c'est arithmétique et d'autre part la finance fera "ce qu'il faut " pour que la bourse continue de monter. 

 

S'il est une conclusion unanime qu'il faut tirer de ces élections, c'est bien l'échec cuisant des partis traditionnels et du système devenu malsain de cette cinquième République.

 

Mais ils s'accrochent tous et ne veulent pas comprendre qu'ils sont déconnectés de la réalité citoyenne, ils vivent en "hydroponie" loin du terreau de la démocratie populaire.

 

Les petits partis d'extrême gauche comme le NPA n'hésitent pas à accepter pudiquement les parrainages de la droite.( ils ne sont pas fous à droite, ils connaissent le prix de la division!!)

 

Quant aux socialistes, ils préfèrent prendre le risque de voir Lepen au second tour plutôt que de voter Jean Luc Mélenchon. 

 

À ce niveau d'aveuglement chacun peut comprendre que le couple Hollande, Macron versus Marine ne pouvait que gagner ce premier tour.

 

Le salut, nous l'avons bien compris, vient des électeurs et surtout pas des appareils et ce sera encore plus vrai pour les législatives.

 

Nous avons un but, permettre à Jean Luc Mélenchon de devenir Premier Ministre par une majorité parlementaire qui est à notre portée.

 

Nous avons impérativement besoin d'un homme politique capable et représentatif pour diriger ce pays et pour empêcher M.Hollande de se jouer de nous avec sa marionnette politique, le jeune Macron.

 

La mobilisation et Le rassemblement sont essentiels pour gagner de nouvelles voix.

 

Dix millions de citoyens n'ont pas pris la peine de voter et nous devons continuer à avancer, à susciter ce vote d'adhésion.

 

De même tous les groupes d'appuis doivent s'organiser pour être extrêmement présents dans les bureaux de vote afin de surveiller les procédures, les dépouillements et les procès verbaux. 

 

Le mascaret  a les moyens de devenir un tsunami, c'est là tout le potentiel de notre belle France Insoumise !

 

Résistance !

 

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.