citoyen spartacus
Abonné·e de Mediapart

142 Billets

0 Édition

Billet de blog 12 janv. 2021

Bison futé au Capitole!

Biden et Trump, le revers de la médaille!

citoyen spartacus
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Décidément, le virus  COVID-19 aura fait tomber autant de masques qu’il en a imposé !

D’abord, le masque de l’extrême droite qui ne semble pas protéger de l’extrême connerie. Il suffit de suivre la Macronie et ses journalistes pour comprendre combien il leur est difficile de la nommer. L’enjeu est complexe puisqu’il s’agit de son premier allié, puisqu’en France les fachos sont devenus le passeport qui ouvre la porte au second tour des présidentielles. Ceux qui ont découvert les aventures de Bison Futé au Capitole ont découvert que l’Amérique de Trump, sudiste et raciste est décomplexée, opportuniste et conquérante.

Mais les images de ce show à l’américaine permettent aussi de découvrir qu’ils semblaient être les bienvenus. Comment peut-on accepter sans se poser de questions, que ce lieu sacré de la démocratie yankee n’était pas protégé le jour d’une investiture si controversée?  

Ils auraient voulu se débarrasser de Trump et de ses contestations qu’ils n’auraient pas fait mieux ! N’est-ce pas cocasse, de faire de Donald, le canard de la farce ?!

Ils l’ont même censuré, démontrant ainsi la nouvelle puissance et dictature politique des GAFAS qui s’affirment en gardiens féroces du politiquement correct.

Je ne me souviens pas avoir entendu les journalistes français s’indigner et enquêter sur ces mouvements d’extrême droite qui sont pourtant liés de près à nos fachos locaux.

Bien sûr, ils ne cautionnent pas les nazis apparents mais de là à faire le lien avec les Lepen, il ne faut pas trop en demander.

Ces mêmes chroniqueurs qui encensaient le putsch de Gaido au Venezuela trouvent indécent aujourd’hui l’invasion du Capitole et ils se lancent alors dans un parallèle improbable avec le droit à l’insurrection de notre Révolution française et avec les gilets jaunes pour conclure que c’est encore la faute de Jean-Luc Mélenchon, le fameux trumpiste… !

Les mêmes qui hébergent les Zemmour et Lepen à longueur de plateaux TV, n’avancent plus masqués. Ils ont été testés positifs au virus de la droite profonde depuis bien longtemps.

Pendant ce temps à 3h du matin, Macron nous explique que tous ces furieux, ce n’est pas l’Amérique…

Ha bon ?! Pourtant, c’est un peu comme ça qu’elle s’est construite, à coups de winchester, de capitalisme sauvage, de massacre d’Indiens, d’esclavage pas si lointain…Ce n’est pas du complotisme, juste de l’histoire que l’on peut lire dans n’importe quel manuel universitaire. L’épisode du Capitole nous informe aussi sur cette fameuse démocratie qu’ils ont su imposer en Irak, en Afghanistan ou dans toute l’Amérique du sud, à coup de putsch et de bombes et au prix de millions de civils…mais c’est pardonné parce que les talibans et Saddam Hussain étaient des méchants musulmans et des dictateurs. Donc on peut tuer des civils par millions quand c’est pour la bonne cause !

Enfin, faire passer Joe Biden pour le grand vainqueur, alors qu’il est manifeste qu’ils ont autant triché l’un que l’autre, est une hypocrisie sans nom. L’Amérique bananière a de beaux jours devant elle, d’autant que la future politique du  grabataire Biden (qui n’a rien à envier à la momie de Bouteflika !) ne sera pas bien différente de celle de Trump.

Blanc bonnet et bonnet blanc et le KKK sera bien gardé !

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Amérique Latine
En Colombie, Francia Márquez, première afro-descendante à la vice-présidence, suscite l’espoir
Francia Márquez entre en fonctions aux côtés du nouveau président Gustavo Petro dimanche 7 août. Cette femme noire et activiste écoféministe a promis d’« éradiquer le patriarcat » en Colombie et de lutter contre les discriminations, mais les écueils seront nombreux.
par Sophie Boutboul
Journal
Au Pérou, l’union du président de gauche et de la droite déclenche une déferlante conservatrice
Sur fond de crise politique profonde, les femmes, les enfants et les personnes LGBT du Pérou voient leurs droits reculer, sacrifiés sur l’autel des alliances nécessaires à l’entretien d’un semblant de stabilité institutionnelle. Les féministes sont vent debout.
par Sarah Benichou
Journal — International
L’apartheid, révélateur de l’impunité d’Israël
Le débat sur l’existence ou non d’un système d’apartheid en Israël et dans les territoires palestiniens occupés est dépassé. L’apartheid israélien est un fait. Comme le confirme l’escalade des frappes et des représailles autour de la bande de Gaza, il est urgent désormais de mettre un terme à l’impunité d’Israël et de contraindre son gouvernement à reprendre les négociations.
par René Backmann
Journal — Proche-Orient
Au moins trente-et-un morts à Gaza depuis le début de l’offensive israélienne
Parmi les victimes des frappes visant la bande de Gaza figurent une enfant de 5 ans et des dirigeants du groupe armé palestinien Djihad islamique. L’armée israélienne parle d’une « attaque préventive ».
par La rédaction de Mediapart (avec AFP)

La sélection du Club

Billet de blog
Deux expos qui refusent d'explorer les réels possibles d'une histoire judéo-arabe
[REDIFFUSION] De l’automne 2021 à l’été 2022, deux expositions se sont succédées : « Juifs d’Orient » à l’Institut du Monde Arabe et « Juifs et Musulmans – de la France coloniale à nos jours » au Musée de l’Histoire de l’Immigration. Alors que la deuxième est sur le point de se terminer, prenons le temps de revenir sur ces deux propositions nous ont particulièrement mises mal à l'aise.
par Judith Abensour et Sadia Agsous
Billet de blog
A la beauté ou la cupidité des profiteurs de crise
Alors que le débat sur l'inflation et les profiteurs de la crise fait rage et que nous assistons au grand retour de l'orthodoxie monétaire néolibérale, qui en appelle plus que jamais à la rigueur salariale et budgétaire, relire les tableaux d'Otto Dix dans le contexte de l'Allemagne années 20 invite à certains rapprochements idéologiques entre la période de Weimar et la crise en Europe aujourd'hui.
par jean noviel
Billet de blog
Réponse au billet de Pierre Daum sur l’exposition Abd el-Kader au Mucem à Marseille
Au Mucem jusqu’au 22 août une exposition porte sur l’émir Abd el-Kader. Le journaliste Pierre Daum lui a reproché sur son blog personnel hébergé par Mediapart de donner « une vision coloniale de l’Émir ». Un membre du Mrap qui milite pour la création d'un Musée national du colonialisme lui répond. Une exposition itinérante diffusée par le site histoirecoloniale.net et l’association Ancrages complète et prolonge celle du Mucem.
par Histoire coloniale et postcoloniale
Billet de blog
Michael Rakowitz, le musée comme lieu de réparation
À Metz, Michael Rakowitz interroge le rôle du musée afin de mettre en place des dynamiques de réparation et de responsabilisation face aux pillages et destructions. Pour sa première exposition personnelle en France, l’artiste irako-américain présente un ensemble de pièces issues de la série « The invisible enemy should not exist » commencée en 2007, l’œuvre d’une vie.
par guillaume lasserre