Le terrorisme intellectuel est en Marche !

Médias et Police au service de l’échéance électorale !

Terrorisme, ils n’ont que ce mot à la bouche ! Entre Giesbert qui qualifie l’ONU, d’organe manipulé par les terroristes, les élus de la République en bottes qui se gargarisent, d’une même voix sur les plateaux, même si leur vocabulaire est limité, voilà que les « journalistes » se noient en chœur dans l’amalgame sémantique !

Ils tentent de stigmatiser les vilains, méchants Gilets Jaunes, « les fameux nihilistes qui brûlent le Fouquet’s, haut lieu de la démocratie représentative » pour citer l'éditorialiste Alain Barbier !

Je vous assure que je n’invente rien, nous vivons des grands moments de journalisme !

je comprends mieux aujourd’hui pourquoi Sarkozy tenait tant à fêter son élection dans cet espace républicain, rien à voir avec le luxe, le Fouquet’s, c’est la symbolique discrète des droits de l’homme !

Comme quoi, les pauvres sont vraiment des mauvaises langues !

Au détour d’un tweet, je croise Pascal Praud sur Cnews ! il fait la lecture de la définition de Terroriste dans le Larousse à Jérôme Rodrigues en précisant, chacun se fera son opinion, moi je ne fais que lire !

Le niveau est des plus hauts, le piolet du journaliste chatouille les nuages et la connerie est solaire.

Continue Pascal, il ne te reste qu’à montrer ton derche au milieu des confettis pour parvenir au niveau d’Hanouna.

C’est extraordinaire d’oublier à ce point qu’il est filmé et qu’il va marquer l’histoire de l’audiovisuel français par sa médiocrité. C’est la postérité des imbéciles et des pourris !

Vous ne nous aurez pas, nous résisterons même si vous avez les moyens de cette propagande que l’on peut justement qualifier de terrorisme intellectuel !

La violence organisée de vos propos et du traitement de vos images a pour but de renverser l’ordre établi par le peuple dans la rue, de prendre un pouvoir politique que vous avez perdu  et “en même temps” de tenter nous prendre en otage intellectuellement !

Ce week-end, nous avons assisté encore une fois à l’insoutenable ; la violence policière envers une dame de 73 ans, pacifiste et inoffensive et le traitement médiatique de cette agression par tous les journalistes qui tentaient d’insister sur le caractère illégal de la manifestation!

Le pire, c’est que même quand les images sont insupportables, ils ne peuvent pas s’indigner. Quel dur métier que de rouler pour l’État, tu es obligé de vendre ta mère, ton père, en l’occurrence ce week-end c’était ta grand-mère !

Quand tu es terroriste, tu renies souvent ta famille pour une cause absolue et tu t’en crées une autre qui croit aux mêmes desseins et à la violence pour y arriver !

Ils usent de tous les moyens pour parvenir à leurs fins et sont souvent manipulés par des forces obscures.

Tous les ingrédients sont rassemblés pour que BFM, CNEWS, LCI et autres chaines macronistes terrorisent l’opinion en même temps que la police terrorise impunément les citoyens.

La machine est rodée tous les samedis de bavures, son but ultime est d’influencer la prochaine échéance électorale car tous ces médias jouent aussi leur survie et leur crédibilité !

Imaginez leur déconfiture quand Macron et ses copains vont se retrouver au plus bas !

Nous serons là pour leur rappeler leurs sondages bidons de la remontée de la côte de popularité de Manu qui ne peut plus sortir dehors sans se faire insulter voire courser !

Allez, les terreurs, à samedi…

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.