Macron en rêve, Philippot le fait

Alexandre Jardin, Francis Lalanne, les opportunistes de la discorde

Francis, je ne pensais pas que je dirais cela un jour mais, remets tes cuissardes et va écrire des chansons ! Reprends ton chemin de ménestrel, avec tes cheveux aux vent et ton lyrisme évaporé, au moins tu étais inoffensif et tu nous faisais rire. Mais là, tu deviens nuisible et surtout tu entraînes des Gilets Jaunes dans la division, et tu contribues à l’instar d’Alexandre Dujardin et de Philippot à mettre en danger la force de ce mouvement.


Pourquoi votre statut de chanteur ou d’écrivain vous rendrait-il pertinents pour guider ou représenter ceux qui ne sont justement personne? Sur tous les ronds points de France, ceux qui ne sont rien ont pris le pouvoir sur ceux qui ont tout, et même si je ne doute pas de votre éventuelle sincérité, je vous invite à exister ailleurs que sur le dos de ce mouvement.


Je comprends que notre mouvement soit tenté par une représentation politique, mais la liste est justement le piège à éviter,  pour plusieurs raisons:
tout d’abord la division, je crois que le nombre de listes européennes qui se profilent illustre mon propos.


L’argument qui consiste à dire, je ne fais pas de politique n’a pas de sens. En effet, nous faisons tous de la politique au sens noble du terme, plus que jamais nous prenons part à la vie de la cité et la politique n’est pas un terme péjoratif.


C’est cette politique politicienne et de ces politiciens hors-sols dont nous ne voulons plus.
C’est pour cela même que le peuple se politise et se ré-approprie le droit de décider avec succès. Nous n’avons jamais été aussi politisés et c’est tant mieux.


En revanche, si les médias, les LR et Macrons, Le Pen se jettent comme des vautours sur l’opportunité des listes Gilets Jaunes, c’est qu’ils savent,  en bons politiciens, que notre mouvement signerait sa perte à leur profit.


Philippot va gratter chez Marine et fait le buzz avec son dépôt de marque, LR se prépare avec Macron, Dupont-Aignan et Marine ouvrent leurs listes, que pensez-vous obtenir avec une liste purement Gilet Jaunes, noyée au milieu de ce panier de crabes?


Organiser une liste de Gilets Jaunes c’est jouer dans un système que eux maîtrisent.
Si une des listes, qui sera forcément contestée, faisait 4%, qu’obtiendrait-on, rien, à part l’échec de notre mouvement et de toutes nos revendications ?


En revanche, il faut voter, chacun en son âme et conscience, voter contre Macron, voter contre l’extrême droite et voter surtout pour le programme qui intègre nos revendications.
Notre force réside dans notre union sans étiquette, nous avons déjà gagné, Macron vacille et il va chuter si nous persévérons sous cette forme.
Nous sommes déjà sur le chemin de la dissolution voire de la démission, la liste européenne est un leurre, une diversion politique qui permettrait à Macron de tenir.


Notre force est sur les ronds-points et dans la rue, finissons d’abord ce que nous avons commencé, nous le devons à nos morts et à nos blessés qui attendent de nous que nous restions unis et indépendants.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.