Montebourg l'Africain

Personne ne semble avoir relevé la dernière d'Arnaud Montebourg, ministre du Redressement Productif.

Il annonce la création d'une société minière publique, destinée à "prospecter et exploiter d'abord notre sous-sol - tout en respectant les aspirations environnementales de nos concitoyens"  (of course. On verra ce qu'il en est des "aspirations environnementales de nos concitoyens" concernant les gaz de schiste...)

Mais le ministre ajoute : "Nous explorerons aussi le sous-sol d'autres pays. Les pays d'Afrique francophone, notamment, aimeraient travailler avec nous plutôt que d'avoir affaire à des multinationales étrangères".

Tant il est vrai qu'une société française n'est pas "étrangère" en Afrique francophone, où la France est bien sûr "chez elle", nonobstant les assurances officielles que "la Françafrique, c'est fini" (2' 32). Bel aveu du contraire. Bel indice du chemin qui reste à parcourir pour les socialistes "de gauche" comme Montebourg...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.