TRAITEMENT DE MA MIGRAINE

En cours de primo-test....le choc d'une maman partie trop tôt....et la découverte du fromage car je détestais le fromage que mon premier petit-ami Jackson m'a fait découvrir. Je supporte tout de même le chèvre et la mozzarella ....Donc en bref, pour le corps médical c'est psychologique et cela mérite une hospitalisation. Je pense que le covid-19 va remettre du bon sens à tous!

J'AI UNE CEPHALEE VOMITIVE PARANOIDE (qui me crée une hyperactivité/hyper-stimulation en continue chaque mois= Spasmes cérébraux et perte de sommeil)

 

Dès l'âge de 19 ans, la jeune fille se transforme peu à peu en femme avec ses hormones et surtout avec. Elle mûrit donc.

Apparition des symptômes de la migraine tester sur mon cas

-Le lactose est un liant industriel qui est la base de la reproduction féminine (J'ai la double peine, je ne peux pas manger ni fromage,ni lait, ni prendre de pilule.....je vous laisse rêveur)

Ayant eu mare de l'aspect psychologique de X nombre de docteur de la Paca, j'ai pris le taureau par les cornes, j'ai donc analysé mon problème; cependant, un grand professeur à Nîmes m' a fait tenir un cahier pour en détailler les symptômes.Mes conclusions et ses conclusions ont été que j'étais intolérante au lactose.

Je le remercie donc j'ai pris donc du kétoproféne pendant 10 ans

-j'insiste sur ce point-car chaque femme a ses propres spécificités.

En période hormonal ou les autres jours, si je mange du lactose j'ai une crise de violente migraine. Ma conclusion sur ce point est formel, je ne casse pas le lactose, il me manque la lactase mais cela reste fortement théorique, plus précisément une protéine du lactose d'où la difficulté de la détecter sous prise de sang.

La migraine est selon-moi de type hormonal lié au lait della mamma.

Le test des cachets

En triptan, je suis passé par la pilule classique mais je ne l'a supporté pas car le lactose est un liant industriel

-s'en suit, une pilule hormonale (catastrophique pour mon ventre qui a véritablement grossi) car cela bloque totalement le cycle de la femme

-suivant en allopathie de l'almogran 1000mg (toujours un triptan) qui m'a fait du bien-en prise rapide (aura de migraine) qui a duré pendant 5 ans après cela est passé en accoutumance et out of bed.

Les tests hors allopathie

-homéopathie, acupuncture, massage, baume du tigre, senteur au poivre et j'en passe....

 

-S'en suit encore et pour clore -pour le moment, le kétoprofène 1000mg pour le début et en fonction de l'âge qui me soulage en 5 min( au début de l'aura).

DONC votre migraine ou céphalée ou intolérance, mes recommandations c'est de ne pas manger de lait en période de pic-hormonaux mais surtout de consulter! car ma tante en Italie a faillit se défenestré et ma mère est décédé d'un AVC (le bulbe rachidien car en période de tension a éclaté).

Je suis actuellement suivi par le CHU la Timone car j'arrive vraiment à bout de souffle.....et surtout, je n’oublierai jamais SESAME formation, ma famille, ma soeur et sans oublier mes cops (surtout toi Nathalie Navarro).

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.