La prison c'est ma tête!!

Lui, c'est Julien, 35 ans N* 800XXX de la prison des Baumettes à Marseille. Aujourd'hui rangé en couple et 2 enfants à charge.

Une erreur de jeunesse qui a tourné aux cauchemars. Tranche de vie qui mérite le pardon et de se réinsérer aux yeux de tous face à une société dure, violente et qui elle ne pardonnera surement pas facilement!!!!...

L’alcool, la drogue c'est trop simple pour sombrer et ce n'est plus pour moi. Je suis posé, calme et j'ai toujours travaillé quoi qu'en dise le suivi psy de la prison, qui semble nous figer dans le temps...comme si l'être humain n'était pas en constant évolution, JE N'AI PLUS 20 ans crierait bien Julien sur le toit de la Mairie d'Avignon.

L'enfer, oui je l'ai vécu, j'ai payé...je veux tourner la page et mon lieu saint c'est ma famille qui me l'apporte, le sourire de ma femme embrassant mes 2 fils me transporte d'émotion et Oui je me bas pour ses moments. L'argent doit rentrer et assumer..ma prison s'est souvent ma tête et mes barreaux ne se dissiperont peut-être, jamais. OUI j'ai honte de ce que j'ai fait mais c'est fait! pas de chemin arrière. Oui moi aussi je marche, je marche pour le bonheur et surtout pour le bonheur des miens!!!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.