DGS, un point

Communiqué de presse du 9 juin 2020

Depuis quelques jours, les Françaises et les Français retrouvent peu à peu les plaisirs d’une vie de plus en plus proche de la normale. Continuons de respecter collectivement les gestes de bon sens et toutes les mesures barrières, véritables piliers de la réussite de la stratégie de déconfinement. Nos comportements collectifs conditionnent le développement de l’épidémie, alors ne relâchons pas nos efforts.

188 pays sont touchés par la pandémie de COVID-19. Plus de 7,1 millions de personnes ont été atteintes, 407 067 personnes en sont décédées, mais plus de 3,3 millions de personnes en ont guéri. L’Europe reste fortement impactée avec 2 millions de cas et 179 385 décès.

En France, hier, SOS médecins a réalisé 160 interventions pour suspicion de COVID-19, soit 2, 4 % de l’activité totale. Les services d’urgence ont noté 270 passages pour ce même motif, soit 0,9 % de l’activité totale.

11 961 personnes sont hospitalisées pour une infection COVID-19 (vs 14 028 il y a une semaine le 02/06) et 169 nouvelles admissions ont été enregistrées en 24 heures (vs 229 le 02/06).

955 malades atteints d’une forme sévère de COVID-19 sont hospitalisés en réanimation (vs 1 253 le 02/06). 15 nouveaux cas graves ont été admis en réanimation (vs 33 le 02/06). Le solde reste négatif en réanimation, avec 69 malades de COVID-19 en moins par rapport à vendredi. 4 régions (Ile de France, Grand-Est, Auvergne-Rhône-Alpes, Hauts-de-France) regroupent 74 % des patients hospitalisés en réanimation.

En Outre-Mer (Guadeloupe, Guyane, La Réunion, Martinique, Mayotte), on relève 115 hospitalisations, dont 18 en réanimation.

Depuis le début de l’épidémie, 102 863 personnes ont été hospitalisées, dont 18 118 en réanimation. 71 506 personnes sont rentrées à domicile. 29 296 personnes sont décédées en France depuis le début de l’épidémie, dont 18 912 personnes au sein des établissements hospitaliers et 10 384 en établissements sociaux et médico-sociaux.

 

 

Toutes les informations utiles sur : https://solidarites-sante.gouv.fr/

 

Numéro d'information national offrant notamment un service de soutien psychologique gratuit : 0 800 130 000

 

 

 

Les ministères sociaux agissent pour un développement durable.

Préservons l'environnement : n'imprimons que si nécessaire !



Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.