Claire Bonnefond
Journaliste web freelance
Abonné·e de Mediapart

232 Billets

0 Édition

Billet de blog 14 juil. 2018

Le festival d'Avignon, Opposition encore et toujours

Notre société aime particulièrement toutes oppositions qu'elles soient sociales, politiques, culturelles, et j'en passe. Et le festival en est la preuve vivante le festival des riches souvent obligés d'être bobo et intellectuels appelé le "IN" et le "Off' pour nous la populace pour nous élever un peu dans ce monde bien souvent casté. Mais est ce que le "In" est si "In" que cela? Boff...

Claire Bonnefond
Journaliste web freelance
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

En bon petit soldat de la PQR, nous nous devions en tant que membre d'un journal beaucoup plus lisse et politiquement correct par rapport à Médiapart, de vivre et d'assister à ce festival et plus particulièrement en son poumon le "In" alors, je passais du temps ou je le perdais plutôt, invitée au In. Au programme, conf, déjeuné et petit four pour une élite qui se la raconte au sens propre comme au figuré.

En règle générale, nous reprenions mots pour mots les books de presse des organisateurs et les mots ne manquaient pas "sens onirique et philosophique", peuple chimérique...je vous le dis d'emblée faire du Godard au théâtre cela ne passe pas, voire pas du tout! Beaucoup trop capillotracté pour moi.

Et un jour, les chants du Off m'ont attirée jusqu'à eux et la découverte fut un bonheur réel, de l'humour et des classiques du théâtre. De vrais moment de partage entre amies ou en famille! Des soirées garanties à condition de lire le programme, de faire le tri. Après le feeling fera peut-être le reste dans tous les cas, d'année en année vous aborderez le théâtre avec beaucoup d'élégance, je vous le souhaite..le tout s'est de s'y intéresser et de revoir, bien sûr, ses classiques du collèges..Avis aux mateurs!!

Sans transition...

Dans les méandres du festival, dédales de délices théâtrales..je vous parle aujourd'hui, d'une pièce habituée d'Avignon "Ma patronne est un fumier" dans mes déambulations quotidiennes cela faisait 2 ans que je souhaitais voir cette pièce en vain, le hasard a fait son oeuvre et le spectacle était au rendez-vous avec impros, mimiques incroyables, humour et jeu des clichés qui nous ravissent après un bon repas à la cours d'honneur, s'il vous plait, on se fait plaisir à l'âme et au corps sans forcément se ruiner...Une bouffée d'air dans ce monde qui divise.

Pour ma part, je ré-intitule mon festival en The International's Avignon festival..Un peu de modernité ne nous tuera pas bien au contraire, et

Du théâtre

nous fera peut-être, cette fois, avancer.

Théâtralement vôtre (Je repars au théâtre, je reviens pour la correction)  BIZ

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Migrations
Un passeur algérien raconte son « business » florissant
En 2021, de nombreuses personnes ont tenté de quitter l’Algérie et rejoindre l’Europe par la mer, débarquant à Almeria, Carthagène ou aux Baléares. Dans le sud de l’Espagne, Mediapart s’est s’entretenu longuement avec un de ces « guides » qui déposent les « harraga » (exilés) en un aller-retour. 
par Nejma Brahim
Journal — Logement
À Lyon, une école occupée pour aider une famille sans logement
Le collectif citoyen « Jamais sans toit » a commencé l’occupation de l’école Michel-Servet, dans le 1er arrondissement, pour témoigner son soutien à deux enfants scolarisés ici sans logement avec leurs parents. À l’heure actuelle, dans la métropole lyonnaise,  110 enfants et leurs familles sont à la rue.
par Faïza Zerouala
Journal — Services publics
« Tout meurt à petit feu ici » : à Saint-Cyprien village, La Poste est fermée depuis un an
Le bureau de poste de cette localité des Pyrénées-Orientales a baissé le rideau en février 2021. Les habitant·es de la commune côtière doivent désormais se rendre au guichet situé à la plage, à plus de 3 km de là. Or, pour les plus âgés, la disparition de ce service au cœur du village est un abandon de plus.
par Khedidja Zerouali
Journal
Au Sénat, la ministre des sports défend les contestées interdictions administratives de stade
Présente dans le cadre de l’examen de la proposition de loi pour démocratiser le sport, Roxana Maracineanu s’est opposée aux amendements encadrant les interdictions administratives de stade, dont les dérives ont été largement documentées. Un positionnement que regrette l’Association nationale de supporters.
par Clément Le Foll

La sélection du Club

Billet de blog
La Chimère Populaire
Pourquoi certain·es d'entre nous se sont inscrit·es à la Primaire Populaire et envisagent désormais de ne pas y voter ? Un petit billet en forme de témoignage personnel, mais aussi d'analyse politique sur l'évolution d'un choix électoral - parce que la trajectoire de l'électorat est mouvante, n'en déplaise aux sondages ou aux Cassandre de tous bords.
par Albin Wagener
Billet de blog
Présidentielle : ouvrir la voie à une refondation de la République
La revendication d’une réforme institutionnelle s’est installée, de la droite à la gauche. Celle d’une 6° République est devenue un totem de presque toutes les formations de gauche à l’exception du PS. Ce qu’en a dit samedi Arnaud Montebourg rebat les cartes.
par Paul Alliès
Billet de blog
Et si nous avions des débats constructifs ?
La journée internationale de l'éducation de l'UNESCO, le 24 janvier, est l'occasion de rappeler que les savoirs et expertises de toutes et de tous sont essentiels pour nourrir les conversations démocratiques.
par marie-cecile naves
Billet de blog
Le convivialisme, une force méta-politique
Vu d'ailleurs le convivialisme peut sembler chose bien étrange et hautement improbable. Parmi ses sympathisants, certains s'apprêtent à voter Mélenchon, d'autres Jadot, Taubira ou Hidalgo, d'autres encore Macron... Ce pluralisme atypique peut être interprété de bien des manières différentes. Les idées circulent, le convivialisme joue donc un rôle méta-politique. Par Alain Caillé.
par Les convivialistes