Les chênes verts 2-Montfavet: l'antichambre de la folie.

Introduite pour faire mon reportage...le spectacle en est grandiloquent!!

"Vol au dessus d'un nid de coucous 2", plutôt que "les chênes verts 2", c'est un établissement public de santé mentale, soi-disant, réunit tous les incompétents, les incapables et les petits chapardeurs de cigarettes à leurs patients.

Sans compter les petits vigiles en mal d'autorité, provocateurs, qui abusent à loisir de leur petit pouvoir en cognant les patients révoltés par ces pratiques, vols de cigarettes (alors qu'elles sont consignées dans le local des infirmiers; petites vilénies puériles avec la télécommande du téléviseur dont les piles disparaissent, ou la télécommande elle-même et, ô miracle, est retrouvée planquée entre le clavier et la souris...Toujours dans le local des infirmiers.

Des patients "shootés" dés le réveil, et qui s'effondrent ! Blessées par leur chute et pleines d'ecchymoses. Laissés couchés au sol, sans soin. Au passage d'un(e) Infirmier(e) Diplômé d'Etat, qui visiblement, ne vaut pas plus qu'un bac aujourd'hui.

A force de baisser le niveau pour augmenter les statistiques de réussite, nos enfants vont devoir être bac+4 pour être opérateur de saisie...

Il existe plusieurs options d' "emprisonnent" dignes d''un "Vol au dessus d'un nid de coucous" :

Soins Libres...Croyez bien qu'ils le regrettent amèrement, de peur de ne jamais en sortir. Un journaliste pourrait facilement les infiltrer, mais il aurait besoin

Soins à la Demande d'un Tiers (SDT) ou sous contrainte...Qui peut être décidé par n'importe qui: un psy ou un voisin que vous avez envoyé se faire foutre: il y a juste besoin de la signature de 2 autres psys qui ont "l'esprit de corps"; des enfants déshérités par leur vieux père seulement acariâtre et dessus par ses incapables rejetons, avec la bénédiction d'un psychiatre bien arrosé !

Bref, si vous faites entrer un proche pour son "bien" dans cet "établissement", vous risquez d'en faire un vrai dingue. La chambre d'isolement avec couches de bébé et entraves pour un petit pétage de plomb, aura raison de sa RAISON.

Amen.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.