Joker ou Hiltler de Gotham

Petite pépite cinématographique, le joker sorti en salle fait le plein. De quoi découvrir ce personnage sous tous ses angles. Portrait

Il est malade, psychotique mais sincère dans le film de Todd Phillips. Cela le rend sympathique et répond à besoin qu'ont les pauvres sur les riches. En p

 © Claire Bonnefond © Claire Bonnefond
rendre le dessus et ainsi leur revanche en violence. Le "Joker" c'est le leader des opprimés qui fédère et le pousse encore plus dans sa folie. Tout comme Hitler en son temps 

La mise en bouche psychologique est, selon-moi, un peu longue mais sa description en est douloureuse. Héro malade d'une société qu'il l'est encore plus. Gotham tient son leader et ne le lâchera plus et le vomît tel un monstre échapper de lui-même qui s'extrait dans un monde irréel.

Le joker a une face humaine, tragique et abominable. Malgré son handicap, il l'est lui aussi victime dans son travail, par ses collègues....Triste vie!

Voilà pourquoi il est important de respecter l'autre car son identité psychologique en dépend. Je vous le conseille fortement....

A quand l'adolescence de Bruce Wayne et son combat contre le Joker même jeune. Bon film! 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.