clairefiddle
Medecin Generaliste
Abonné·e de Mediapart

3 Billets

1 Éditions

Billet de blog 11 avr. 2008

La Médecine Générale, ça n'est jamais simple, même la signature d'un petit bout de papier

Au sujet des certificatsJ’ai eu cette discussion avec un collègue. Ça m’a laissé comme un malaise supplémentaire. J’aurais du garder pour moi l’histoire de ce certificat, en plus l’autre ne viendra sûrement pas me secourir si j’ai des ennuis...

clairefiddle
Medecin Generaliste
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Au sujet des certificats
J’ai eu cette discussion avec un collègue. Ça m’a laissé comme un malaise supplémentaire. J’aurais du garder pour moi l’histoire de ce certificat, en plus l’autre ne viendra sûrement pas me secourir si j’ai des ennuis...

Moi (Claire): (Pas fière)
J’ai vu Franck en consultation l’autre jour, il m’a demandé un certificat d’aptitude à la chasse. Misère, déjà que je n’aime ni la chasse ni les certificats, mais l’autoriser, lui... Et à la chasse en plus!
Ceci dit, il n’est pas une brute à proprement dire... 18 ans. J’aime beaucoup sa maman, elle est fine et sensible. Des potes pas clairs, des cuites du samedi soir, il me dit qu’il a arrêté tout ça, qu’il fait attention. Mais quand on réfléchit bien... Il me dit qu’il veut chasser avec son père, quelque part je ne trouve pas ça si mal... Je ne savais pas comment faire, bref, je lui ai fait la leçon: jamais alcoolisé, tu ne marche jamais avec ton fusil chargé, tu le casse, jamais près des habitations.
Je n’allais pas dire: tu ne tire pas sur les gens, tu n’amène pas ton fusil au bistrot, tu ne le sors pas s’il y a une bagarre...
N’empêche, je ne m’attendais pas à devoir signer un tel papier...
R:Et s'il tue son père ou un autre clampin passant devant son fils qui sera
responsable????
Claire : Lui!
R: en es-tu vraiment sûre?? Dis moi alors pourquoi on te demande un certif qui n'aurait aucune utilité!!!
C: Arrête, tu sais bien que je flippe.... J’ai fait le certificat parce que ce jeune est en train de remonter une pente actuellement (du moins je l’espère, et sa mère aussi) et qu’il a besoin d’adultes pour l’épauler. Ses copains se droguent, on a beaucoup parlé, lui peut-être, peut-être pas. Son père a eu de gros problèmes avec l’alcool et a complètement arrêté depuis deux ans. Il ne risque pas de tuer quelqu’un à la chasse, car il chassera avec son papa, à jeun. Je ne vais quand même pas lui dire: je ne te signe pas ce truc parce que j’ai peur que tu tues quelqu’un et que c’est moi qui prendrai (il n’a pas fait 5 ans de syndicalisme, lui)
J’ai voulu en signant quand même ce papier lui dire que je voulais lui faire confiance. En plus, à tout prendre, je préfère le savoir à la chasse le dimanche matin avec son père que en descente de crack ou d’héroïne avec ses potes.
Et je répète que s’il devait tuer quelqu’un, il y a de toutes façons l’arme de son père chez lui, avec les cartouches, permis ou pas. Que s’il va à la chasse le dimanche matin avec son papa, il n’aura pas pris de cuite la veille au soir (il aurait trop de mal à se réveiller), il n’est pas plus dangereux qu’un autre. Je l’autorise à chasser dans un cadre réglementaire parce qu’il n’a apparemment pas de maladie mentale ni de déficience physique, ça ne l’autorise pas à prendre une arme en dehors pour aller tirer sur son voisin.
Malgré tout, je n’aime pas la chasse, ça me gonfle.
Et ça me gonfle qu’on nous demande de faire de tels certificats.
J’ai pris ce risque. De toutes façons, nous prenons des risques à longueur de temps dans ce boulot.
S’il se passe quelque chose, j’irai en prison, comme ça j’aurai le temps d’écrire des histoires...de chasse. Tu ne seras pas obligé de venir me porter des oranges.
Et là, pof, j’ai raccroché sans laisser à R le temps de me charger un peu plus. Lui il sait tout, il ne se pose jamais de question, tout est clair dans sa tête...

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Climat
Près de Montélimar, des agriculteurs exténués face à la canicule : « Beaucoup de travail et de questions »
Mediapart a sillonné la vallée de la Valdaine et ses environs dans la Drôme, à la rencontre d’agriculteurs qui souffrent des canicules à répétition. Des pans de récoltes grillées, des chèvres qui produisent moins de lait, des tâches nouvelles qui s’accumulent : paroles de travailleurs lessivés, et inquiets pour les années à venir.
par Sarah Benichou
Journal
Le gouvernement rate l’épreuve du feu
Le début du second quinquennat Macron n’aura même pas fait illusion sur ses intentions écologiques. Depuis le début de cet été catastrophique – canicules, feux, sécheresse –, les ministres s’en tiennent à des déclarations superficielles, évitant de s’attaquer aux causes premières des dérèglements climatiques et de l’assèchement des sols.
par Mickaël Correia et Amélie Poinssot
Journal — Liberté d'expression
Un retour sur l’affaire Rushdie
Alors que Salman Rushdie a été grièvement blessé vendredi 12 août, nous republions l’analyse de Christian Salmon mise en ligne en 2019 à l’occasion des trente ans de l’affaire Rushdie, lorsque l’ayatollah Khomeiny condamna à mort l’écrivain coupable d’avoir écrit un roman qu’il jugeait blasphématoire. Ce fut l’acte inaugural d’une affaire planétaire, sous laquelle le roman a été enseveli.
par Christian Salmon
Journal — États-Unis
L’écrivain Salman Rushdie poignardé
Salman Rushdie se trouvait sous assistance respiratoire, après avoir été poignardé le 12 août, alors qu’il s’apprêtait à prendre la parole sur une scène de l’État de New York. De premiers éléments sur le profil de l’agresseur témoignent d’une admiration pour le régime iranien.
par La rédaction de Mediapart

La sélection du Club

Billet de blog
Le nucléaire sans débat
Où est le débat public sérieux sur l'avenir du nucléaire ? Stop ou encore ? Telle est la question qui engage les générations futures. Une enquête remarquable et sans concession qui expose faits et enjeux. (Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
Face aux recommandations du GIEC, comment réconcilier l’écologie avec le nucléaire
L'écologie politique a toujours manifesté une aversion contre le nucléaire. Pourtant, cette source d'énergie décarbonée n'est pas dénuée d'intérêt. D'où vient alors ce désamour pour le nucléaire ? Le nucléaire devrait se guérir de deux maux: sa filiation militaire qui met en exergue sa dangerosité, et l'absence d'une vision stratégique renouvelée et forgée avec l'adhésion de la société.
par francois brechignac
Billet de blog
Le piège du nucléaire
Maintenant que la France est en proie à des incendies en lien avec le réchauffement climatique, que notre pays manque de plus en plus d’eau et que notre président et ses ministres, après avoir renationalisé EDF, nous préparent un grand plan à base d’énergie nucléaire, il serait temps de mettre les points sur les « i ».
par meunier
Billet de blog
Croissance énergétique : et si le nucléaire n'était pas la solution ?
On trouve ici et là des aficionados du nucléaire pour expliquer que pour continuer à consommer et à croitre sur le rythme actuel, il suffit de construire des centrales nucléaires. C'est d'ailleurs l'essence du plan pour l'énergie de notre renouveau président. Alors causons un peu croissance énergétique et centrales nucléaires.
par Haekel