Qui va le faire taire?

La laïcité est de fait en France.

La loi de 1905 qui a mis fin relativement à une guerre inter-convictions, a instauré un système qui permet à chacun de penser ce qu'il veut en respectant la pensée des autres, ceci au nom d'une "sacro-sainte" règle de la Révolution de 1789 : La liberté des uns s'arrête à la liberté des autres".

Alors celui  qui théoriquement représente l'ensemble de la population de ce pays ( vis à vis des étrangers ...) a un devoir de réserve afin de ne pas "rallumer le feu" et de ne pas présenter les habitants pour ce qu'ils ne sont pas . Il est de fait le premier diplomate. On n'imagine pas un ambassadeur aller dans autre pays dire à un haut personnage qu'il a par exemple un nez "difforme".

Le représentant le plus officiel du pays a le droit dans son for intérieur de penser ce qu'il veut, mais lorsqu'il s'exprime il doit toujours se rappeler que les étrangers vont imaginer "voilà ce que pense tous les Français". Il a le droit de défendre notre laïcité si chèrement acquise "chez nous"   mais, diplomatiquement,  il doit se rappeler que ce n'est pas partout pareil et donc ne pas utiliser des mots, voire des idées qui choqueraient ailleurs.

Il doit aussi se souvenir que d'autres sont assez rétifs, particulièrement en matière de religion ; surtout que nous avons vécu la même chose chez nous avant 1905 et le vivons encore ... Se souvenir également que l'église catholique en France réagit brutalement quand les bons Français mélangent, amusés, Halloween et la Toussaint : fête païenne et fête religieuse catholique (alors que l'on sait que la Toussaint n'est un jour religieux catholique que parce qu'il a été récupéré par l'Eglise pour contrer les croyances populaires païennes encore trop vivantes, sur la fête du nouvel an celtique Samain). Beaucoup de religions ont en leur sein des fidèles, dévots, bigots, voire intégristes chatouilleux en ce qui concerne leur foi. Alors, ne dénonçons pas seulement l'Islam (d'ailleurs, les autorités et de nombreux états islamiques condamnent les excès de musulmans intégristes).

Je pense que ses copains du CAC 40 doivent grincer des dents face aux divers boycotts de leurs produits...

Quand nous étions petits on nous disait de "tourner sept fois la langue dans notre bouche avant de parler".

Alors, qui le fera taire aujourd'hui ?

Il est vrai qu'il agit dans le cadre politique intérieur en essayant de récupérer des voix racistes de l'extrême droite pour un éventuel prolongement en 2022.

Mais en attendant, comment le faire taire ?

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.