claude CLANET
Professeur émérite Sciences Humaines
Abonné·e de Mediapart

12 Billets

0 Édition

Billet de blog 22 mars 2010

claude CLANET
Professeur émérite Sciences Humaines
Abonné·e de Mediapart

Hommage à Jean FERRAT…

claude CLANET
Professeur émérite Sciences Humaines
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

(Par Zhora Guerraoui)

"Jean Ferrat est mort!"… C'est mon mari qui m'apprend la nouvelle, ce samedi 13 mars vers quinze heures. Je suis devant mon ordinateur en train de travailler. La terrible nouvelle a du mal à pénétrer mon cerveau. Je la refuse. Je jette un regard noir à mon mari, lui signifiant qu'on ne plaisante pas sur ce sujet. Connaissant mon admiration pour ce poète-chanteur, je pensais qu'il me taquinait… Mais très vite, j'ai compris qu'il disait vrai… Sur l'écran de son ordinateur, sur le site "Rue 89", la nouvelle est inscrite en gros caractères…

J'ai quelques secondes de vide… puis les souvenirs affluent à ma mémoire. Je pense à la première fois où j'ai rencontré cet homme… non pas physiquement mais à travers ses chansons : mon frère venait d'acheter son album "Ferrat chante Aragon". J'ai été conquise. J'avais à peine 16 ans… mais ces textes me parlaient. Oui, va-t-on me rétorquer, mais c'était du Aragon et pas du Ferrat. Certes… mais Ferrat, par sa musique, par sa voix a su les sublimer, les rendre vivants, accessibles… les faire aimer à une adolescente que rien ne poussait vers la poésie. Grâce à Ferrat, j'ai découvert d'autres poètes : Maïakowski, Gracia-Lorca, Desnos, Machado, etc… tout un univers de combats, de résistance, d'engagements… d'espoir aussi en un monde meilleur, de fraternité, de respect et d'amour.

Grâce à Jean Ferrat, j'ai eu envie d'en savoir davantage sur l'histoire de notre siècle : révolution russe, chinoise, guerre d'Espagne, deuxième guerrs mondiale, etc. et à travers cette aventure, c'est ma conscience politique qui émergeait. Nièce de résistants algériens, fille d'ouvrier immigré, je me reconnaissais dans ces combats, dans cette aspiration à un autre monde. Ferrat m'a ouvert d'autres horizons, m'a amenée à m'interroger sur ce monde, à refuser tout asservissement d'où qu'il vienne, à dire non, à m'impliquer dans la vie de la cité. "Potemkine", "nuit et brouillard", "ma France", "bilan"… et bien d'autres titres sont des repères pour moi. Ils symbolisent les drames du vingtième siècle mais aussi la volonté de l'homme de toujours rester debout, dignement, pour faire vivre un idéal.

Merci pour tout cela Monsieur Ferrat. Pour moi, vous êtes une référence et j'espère que mon fils prendra autant de plaisir que moi à vous écouter…

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Affaire Kohler : le secrétaire général de l’Élysée est mis en examen
Le bras droit du chef de l’Etat a été mis en examen pour « prise illégale d’intérêts » et placé sous le statut de témoin assisté pour « trafic d’influence », pour avoir caché ses liens familiaux avec le groupe de transport MSC et être intervenu à de multiples reprises en sa faveur. L’Élysée a mis tout en œuvre pour enterrer le dossier.
par Martine Orange
Journal
Au moins 25 % des chômeurs ne réclament pas leur allocation
Entre 390 000 et 690 000 personnes ne demandent pas d’allocation chômage alors qu’elles y ont droit, soit de 25 % à 42 % de taux de non-recours, essentiellement chez les plus précaires. Des chiffres communiqués au Parlement par le gouvernement.
par Cécile Hautefeuille
Journal — France
« Ruissellement » : la leçon de Londres à Emmanuel Macron
Le gouvernement britannique a dû renoncer ce lundi à une baisse d’impôts sur les plus riches sous la pression des marchés. Une preuve de la vacuité du ruissellement auquel s’accroche pourtant le président français.
par Romaric Godin
Journal — France
Sélection à l’université : « Quand réfléchit-on au droit à la réussite ? »
Des écarts scolaires qui se creusent avant le bac, un financement inégalitaire dans le supérieur et un régime de plus en plus sélectif symbolisé par Parcoursup : la « démocratisation des savoirs » prend l’eau, s’inquiètent les sociologues Cédric Hugrée et Tristan Poullaouec, dans leur livre « L’université qui vient ».
par Mathilde Goanec

La sélection du Club

Billet de blog
Artistes, écrivains et journalistes iraniens arrêtés
Une traduction de la chanson « Barayé » (Pour...) du chanteur Shervin Hajipour, arrêté le 29 septembre.
par Mathilde Weibel
Billet de blog
Dernier message de Téhéran
Depuis des années, mon quotidien intime est fait de fils invisibles tendus entre Paris et Téhéran. Ces fils ont toujours été ténus - du temps de Yahoo et AOL déjà, remplacés depuis par Whatsapp, Signal, etc. Depuis les manifestations qui ont suivi la mort de Mahsa, ces fils se sont, un à un, brisés. Mais juste avant le black out, j'avais reçu ce courrier, écrit pour vous, lecteurs de France.
par sirine.alkonost
Billet de blog
Voix d'Iran - « Poussez ! »
À ce stade, même s'il ne reste plus aucun manifestant en vie d'ici demain soir, même si personne ne lève le poing le lendemain, notre vérité prévaudra, car ce moment est arrivé, où il faut faire le choix, de « prendre ou non les armes contre une mer de tourments ».
par sirine.alkonost
Billet de blog
Appelons un chat un chat !
La révolte qui secoue l'Iran est multi-facettes et englobante. Bourrée de jeunesse et multiethnique, féminine et féministe, libertaire et anti-cléricale. En un mot moderne ! Alors évitons de la réduire à l'une de ces facettes. Soyons aux côtés des iranien.nes. Participons à la marche solidaire, dimanche 2 octobre à 15h - Place de la République.
par moineau persan