Rock 1

Je parcours en ce moment cette incroyable  collection de musique tellement animée de mouvements divers et à la fois irrépressibles et sarcastiques et je constate que ce la France été toujours en dehors des grands mouvements musicaux expressifs et créatifs.

Je mets Higelin hors normes car il n’a jamais été un imitateur et que son parcours personnel à fait de lui une pierre précieuse du Rock Français tant qu’il a voulu en faire.

Et aujourd’hui je tombe sur Robert Wyatt et cet album terrible qu’il a réalisé après sa mort en tant que batteur de Soft Machine  un des groupes créatifs de Canterbury comme Caravan et Hattfield and the North.

Une époque de tentatives et d’épopées libres quand la France écoutait  Sheila et Sylvie Vartan et le suprême triste sire serial plagiaire, notre pauvre Johnny.

Hier c’était Bob Dylan et son incroyable message à une Mary Absolutely  Sweet qui nous permet d’écouter un solo d’harmonica d’anthologie.

Et puis aussi ce truc incroyablement noir issu d’un groupe maudit par la presse et maudit par le suicide de son chanteur et créateur : Dead Souls de Joy Division terrible souvenir historique mais énorme impatience sociétale

Et pour finir ce jour la superbe création de Kevin Ayers : Decadence mais je retrouve l’un des fondateurs se Soft Machine.

Mais pour ceux qui ont  d’autres idées, laissez- vous allez au plus loin de vos souvenirs et de vos addictions……

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.