Chavez s'en tape de Mélenchon

Fils d'instituteurs communistes je sais à quoi m'en tenir sur les "différences idéologiques". J'ai un immense amour pour mes parents, un infini respect pour leurs engagements humains et professionnels et une énorme masse de doute par rapport à ce qu'ils ont cru ou que l'on leur a fait croire. 

En 1968 j'avais l'âge de comprendre que l'arrivée des chars Russes à Prague était une mauvaise action pour la liberté alors que mes parents étaient simplement "étonnés". Mais non ce n'était pas Luke Skywalker qui lidérait les Ewoks. C'étaient de purs salopard qui volaient sa liberté à tout un pays.

Qui l'a fait ? Des représentansts de la gauche de la gauche, toujours prêts aux plus grandes épurations pourvu qu'elles aillent dans leur sens.

En France les "salopards de libéraux" ont condamné cette invasion meurtrière que la "gauche de la gauche" a détestée tant les symboles de sa vraie domination prenaient place dans cette saloperie d'Europe de l'Ouest qui écoutait les Beatles et les Stones et le Blues Américains!

 Depuis ce repas du soir en 1968 je me suis dit que plus jamais je ne renierai le principe fondamental que mes parents m'avaient appris : ne crois jamais personne sur ses paroles mais sur ses actes !!!!

 Dans le grand magma de Médiapart et de ses lecteurs on voit des contributeurs qui pensent que Mr Mélenchon a été elu et que désormais le capitalisme est tombé dans le monde entier.

Mais c'est faux. Mr Mélenchon et le Front de Gauche ne représentent que 0,001% du vrai monde qui se construit dans tous les continents du SUD sans vous et sans lui.

Même CHAVEZ a lutté contre la FRANCE en augmentant le prix du pétrole contre les pauvres français sans ressources et il a contribué à VOTRE DETTE et à la baisse inélucatable de MA retraite et de la VOTRE.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.