Provocation à destination des jeunes lecteurs

Il n'y a pas de dérive droitière en France.

C'est juste une manière de penser des français qui se sentent mieux dans le petit monde clos de leurs familles et de leurs amitiés.

Comme dans tous les pays du Monde sauf quand des régimes de l'Est l'ont interdit et ont classé comme traitres des femmes et des hommes qui ne correspondaient pas aux appels de la Mosquée du Parti.

Nous souhaitons tous que le niveau des jeunes français soit meilleur en français et en général.

Mais nous avons tous perdu de vue que leur monde est désormais plus puissant que celui des adultes. Ils savent faire sans l'école des choses qui nous sont inaccessibles même si elles reposent sur des objets que notre génération a contribué à produire.

Ils nous aiment bien mais dans leur esprit en totale ébullition ils nous considèrent comme une espèce condamnée parce que pas née avec l'internet et l'éternité virtuelle qui en découle.

Ils ont raison de nous supporter car notre bon niveau de vie leur permet d'atteindre subrepticement leurs objectifs; objectifs dont-ils n'ont pas conscience, mais qui, de fait sont une condamnation de l'âge et d'une vieillesse trop prolongée.

Leurs convictions sont plus fortes que les nôtres parce qu'ils les vivent alors que nous, nous nous contentons de les penser et de les décrire tout agissant autrement dans notre vie : nous sommes des convaincus pour les autres.

Lecteurs de Médiapart âgés de moins de 25 ans révoltez vous contre la dictature de vos anciens profs qui carburent désormais au pastis et au yoga en charentaises dans leur camping car à  50000 Euros minimum.

Vous avez le droit de ne plus croire à rien parce que vous avez été trahis par vos géniteurs qui espèrent que vous vous en sortirez juste pour assurer la poursuite de leur confort.

Ne le faites pas : construisez des mouvements pour lutter contre la trahison des pères et des mères qui vous font l'aumone en espérant que vous leur rendrez au centuple.

Battez vous pour limiter les exigences de vos anciens !!!

C'est vous qui construirez votre propre monde, pas vos parents et encore moins vos grands parents qui eux se taisent tout en sachant de quoi le monde est fait et de quels équilibres fragiles lui sont nécessaires.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.