Le lectorat de Médiapart

Le lectorat majoritaire de Médiapart veut que la France soit dirigée comme la Pologne communiste.

3 kilos de patates et un litre de lait tous les 15 jours après deux heures de queue. Et plus rien après.

Le lectorat majoritaire de Médiapart veut une solution du type 1793 qui éliminera tous les mal pensants y compris vous et moi.

Le lectorat majoritaire de Médiapart regrette le régime de Sarkozy.

Le lectorat majoritaire de Médiapart veut la droite au pouvoir, la droite la plus dure possible en espérant que la souffrance du peuple est le bon chemin vers le Grand Soir.

Le Lectorat de Médiapart pense que le socialisme dans un seul pays est possible : la France

Le lectorat de Médiapart veut faire de la France l'expérience absolue de la pauvreté partagée dans un isolationnisme absolu.

Le lectorat de Médiapart veut que 100% des français soient fonctionnaires au service d'un état pauvre qui n'aura rien à redistribuer à peronne

Le lectorat de Médiapart n'a aucun soutien dans aucun pays du Monde.

Mais, mais mais :

Du moment qu'on a Mélenchon, le pays est sauvé. Ce grand homme du passé sera toujours la en 2113 ou son cadavre reconverti en momie avec une voix incorporée qui permettra aux visiteurs du Musée de la pagaille d'entendre sa voix.

1 clic : capitaine de pédalo

2 clics : salopards

Mais Mélenchon sera comme aujourd'hui en un peu plus cuit et sa momie sera toujours inefficace.

Son Epitaphe :

Pauvre petit socialiste raté et incapable d'accéder au pouvoir :

- Sénateur socialiste pour ne rien faire mais encaisser les prébendes

- député Européen élu gràce aux voix de ses ex amis socialistes

- révolté quand il a compris qu'il n'était pris au sérieux par personne

- révolutionnaire pour faire croire qu'il l'est

- candidat perdant contre Le Pen

- agitateur insultant faute d'arguments crédibles

Mais on se souviendra de lui comme d'un homme en état de grand épisode psychotique permanent qui l'amène à dire des choses qui le dépassent mais que des gens croient vraies.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.