claude glayman
Abonné·e de Mediapart

168 Billets

0 Édition

Billet de blog 10 janv. 2018

Romain Rolland, Extraits musicologiques. / C.Glayman

claude glayman
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Autour de la personnalité de Romain Rolland s’est tissé une activité multiforme correspondant, si l’on peut dire « à la polyvalence » du personnage. Soit musicologue, romancier, homme de théâtre, citoyen politique etc. L’on n’est donc pas étonné du nombre de publications et de « groupements » qui le concernent. Pas encore traité dans ces colonnes, un volume de « Correspondance avec Stefan Zweig 1928/1940 » (Albin Michel).

Sous les auspices de l’Université de Dijon, un volume titré « Romain Rolland musicologue » .

Romain Rolland in 1914

On s’est arrêté sur deux ou trois centres d’intérêt.

« L’orgueil » de Mozart, la vie du musicien, ses compositions. On y découvre « une guerre des concertos », sifflés en ces temps moins modernes. Sont visés inévitablement ceux pour clavier, lesquels de nos jours sont au cœur du plaisir de l’écoute d’une foule de mélomanes. Alors nous est-il bien précisé le goût évolue » : de là à voir dans Amadeus,  un nom trop gâté par les fameux « médias l ».

Alors il n’ya qu’un pas pour se jeter dans les bras de Beethoven, l’incontestable génie qui serait comme la destinée inaccomplie du « salzbourgeois ».  Et en effet se plaint-on en somme des concertos pour clavier ultérieurs, Liszt, Grieg, Tchaïkovski .

Romain Rolland, soit le musicologue qui a imposé Ludvig Van, aussi bien rue. d’Ulm, que dans le public des concerts. En ce temps-là le sculpteur Bourdel a placé et replacé ses bustes.de Beethoven , on rappelle le testament d’Heiligenstadt mais le compositeur survécut 25 ans qui le conduisit entre autres à la 9°Synphonie avec chœurs, de quoi en imposer à Richard Wagner …..

. Hector Berlioz.

  1. Rolland lui accorde une très grande importance u point de le baptiser » notre « Beehoven » ;.Il faudrait s’entendre et entendre :Beethoven est irremplaçable, certes, mais les autres existent : notamment Wolffgang Amadeus, bien au-delà de sa précocité!

A suivre…  

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Europe
Le double « je » de Macron au Parlement européen
Mercredi, à Strasbourg, Emmanuel Macron et ses adversaires politiques ont mené campagne pour la présidentielle française dans l’hémicycle du Parlement européen, sous l’œil médusé des eurodéputés étrangers. Le double discours du chef de l’État a éclipsé son discours sur l’Europe.
par Ellen Salvi
Journal — Migrations
Dans le sud de l’Espagne, ces Algériens qui risquent leur vie pour l’Europe
En 2021, les Algériens ont été nombreux à tenter la traversée pour rejoindre la péninsule Ibérique, parfois au péril de leur vie. Le CIPIMD, une ONG espagnole, aide à localiser les embarcations en mer en lien avec les sauveteurs et participe à l’identification des victimes de naufrages, pour « soulager les familles ».
par Nejma Brahim
Journal — Europe
Boris Johnson et le « partygate » : un scandale qui en cache de plus graves
Le chef du gouvernement britannique se démène pour éviter un vote de défiance contre lui. Au-delà de fêtes clandestines organisées en plein confinement, d’autres affaires ont terni sa réputation depuis deux ans, et montrent l’emprise du secteur privé sur sa politique.
par Ludovic Lamant
Journal — Médias
Bolloré : la commission d’enquête se mue en café du commerce
Loin de bousculer Vincent Bolloré, la commission d’enquête du Sénat sur la concentration des médias s’est montrée approximative et bavarde, mercredi, au lieu d’être rigoureuse et pugnace. L’homme d’affaires a pourtant tombé un peu le masque, laissant transparaître ses attaches patriotiques ou nationalistes.
par Laurent Mauduit

La sélection du Club

Billet de blog
Lettre aux candidats : vous êtes la honte de la France
Course à la punchline, postillonnage de slogans... vous n'avez plus grand chose de politiques. Vous êtes les enfants de bonne famille de la communication. Vous postulez à un rôle de gestionnaire dans l’habit de Grand Sauveur. Mais je suis désolée de vous apprendre que nous ne voulons plus d’homme providentiel. Vous avez trois trains et quelques générations de retard.
par sarah roubato
Billet de blog
Présidentielles: penser législatives
La ficelle est grosse et d'autant plus visible qu'elle est utilisée à chaque élection. Mais rien n'y fait, presque tout-le-monde tombe dans le panneau : les médias aux ordres, bien sûr, mais aussi parfois ceux qui ne le sont pas, ainsi que les citoyens, de tous bords. Jusqu'aux dirigeants politiques qui présidentialisent les élections, y compris ceux qui auraient intérêt à ne pas le faire.
par Liliane Baie
Billet de blog
Primaire et sixième République : supprimons l'élection présidentielle
La dissolution de l'Assemblée afin que les législatives précèdent la présidentielle devrait être le principal mot d'ordre actuel des partisans d'une sixième République.
par Jean-Pierre Roche
Billet de blog
Quand l’archaïsme du système des parrainages s’ajoute à celui du présidentialisme
La question de la pertinence du système des 500 parrainages revient régulièrement au moment de l’élection présidentielle. Plutôt que de revenir au système de l’anonymat des signatures, il serait préférable d’élargir le champ de la responsabilité de la sélection aux citoyens.
par Martine Chantecaille