« Présences 2018 : L’Ecoute de Thierry Escaich. Radio France Musique (6.2.18).

festival-presences-2018-0

Le musicien, interprète/Compositeur, organiste  (Paris St Etienne du Mont). Accordéon, bals populaires inclus. Sa « petite fanfare » : « on s’évade dans le chant de l’orgue. Autres : Mauricio Kagel Motetten, belle partition d’un ensemble de violoncelles, au final apocalyptique « Cris »Lauren Gaudé, librettiste de « Claude » l’opéra de Robert Badinter/Escaich,  créé à Lyon 2013. Référence au livre de V.Hugo, contre « la peine de mort ».. Reprise modifiée Lyon 2020. Verdun et ses poilus dans des tranchées mortifères.

Music(7.2).Roger Muraro (p). H.Dutilleux, « Préludes »pour grands du clavier, magnifique vigueur pas de piétinements pour recherches toujours, de Th.Escaich..Également merveilleux  C.Debussy. Moins régalé par les préludes de Messiaen .

.Music (8;2) L'étonnante Soprano Raphaële Kennedy, étonnante berceuse par l'Ensemble TM+Laurent Cuniot, pour l’ensemble de la soirée.Ce qui explique peut-être la gaité jazzique  du " trio us de T.Escaich »_ Ph. Leroux, la musique contemporaine peut  vieillir.

. Music (9.2.)Psaumes pour orchestre de T.Escaich, renvoie aux « Motets » de M.Kagel »;. En revanche le « Concerto pour piano d’Eric Neuburger ne convainc pas dans son incertitude permanente, on aime être, moins  rassuré par une belle oeuvre . La beauté n’est pas une contre-vérité.  Et ce malgré le travail des artistes comme le chef d’orchestre porteur, Jonathan Stockhammer. 

(10.2.18). Fin de « Présences 2018). Des oiseaux exotiques, plus avenants s’envolent chez Olivier Messiaen. P, points de départ d’ Henry Purcell, superbes échelles pour aujourd’hui, entendre « Chorus » T Escaich.. L.Bord « Folia », souvenirs impérissables de LA Folia d’ »Archangelo Corelli. ? autre divinité.

 

Claude Glayman                                        Présences 2018, 6/12.2/ 18                                                                                                                                                                                                                                                                            

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.