JUSTE UNE IMAGE DE BALI (42) : LES "CORPS SYMBOLIQUES"

Ngaben collectif du 31.07.21, suite

Boy est l’un de mes plus proches compagnons. Il travaille dans une entreprise spécialisée dans la construction de petits sanctuaires, petits autels familiaux remarquablement ouvragés.

Pas besoin d’être un puits de science pour comprendre de quoi il retourne ici : Boy porte je dirais les « corps symboliques » de sa grand-mère, disparue il y a trois ans – dont on verra le portrait dans une autre image – , de l’une ses tantes et deux autres membres des sa famille. Sur les quatre bambous, il est écrit « Ne nous oubliez pas ».

Autour du cou de chacune de ces effigies, on aperçoit, comme souvent dans ces cérémonies, des colliers de fausses pièces de monnaie percées d’origine chinoise, une monnaie destinée à accompagner le défunt dans son long voyage.

A vous d’interpréter à votre façon cette image. Pour Boy, je le sais, c’est un acte naturel qu’il attendait de pouvoir exécuter depuis longtemps

PS.Je devance exceptionnellement mon rythme quotidien, en espérant le retrouver  et vous retrouver

Mon ami Boy et ses quatre anciens © Claude Hudelot Mon ami Boy et ses quatre anciens © Claude Hudelot
bientôt.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.