De Rugy, le système et les autres...

Les dérives de F. de Rugy, les autres ministres sont dans la même dérive, la dénonciation du système... etc!

Si je me suis abonné à Mediapart c'est que j'ai été séduit par la liberté qui, à l'inverse d'autres médias (à part le Monde Diplomatique et Marianne), permettait de dénoncer ce que les autres ne faisaient pas! Mais le "tir aux pigeons" sur F. de Rugy me laisse perplexe... pourquoi?

Pour deux raisons:

1) Non pas que je désire le défendre, loin de moi cette idée, ce monsieur a oublié qu'il était au gouvernement pour servir et non pour se servir. Mais je voudrais simplement dire qu'ils sont tous, je veux dire les élus (peut-être pas ceux du terrain... et encore!) et ceux qui nous gouvernent (les ministres) compromis dans ce type de dérive... tous... (ce qui se passe dans tous les ministères aux frais du contribuable est proprement ahurissant)... En dénoncer un de temps en temps fait un peu penser à un "règlement de compte", ce qui fait dire à N. Polony dans le Marianne du 19 juillet: " On reste légèrement gêné face aux jugements en forme de couperet de notre Fouquier-Tinville du journalisme, même quand on apprécie le travail de ses enquêteurs"...

2) Il y a bien d'autres sujets qui devraient faire la "une" de Médiapart, tous les jours, sans cesse et sans faiblir : F. de Rugby le pire qu'il ait fait n'est pas d'avoir mangé du homard mais bien d'avoir, au nom du marché, entériné le détricotage de la loi Egalim et d'à peu près tous les textes qui prétendaient limiter les appétits des plus gros fossoyeurs de la planète...  Je veux dire la dénonciation systématique et quotidienne du système économique qui nous régit!! La dénonciation systématique et quotidienne d'un gouvernement (comme tous les précédents) qui ne recherche pas le bien commun mais l'application d'une idéologie qui se nomme le néolibéralisme (les "gilets jaunes" en ont fait les frais). Le scandale de la signature du CETA (donnez nous des informations objectives et approfondies sur ce que c'est que cet accord). Les discours lénifiants sur l'écologie alors que toutes les actions gouvernementales (et les entreprises en particulier celles du CAC 40) vont dans le sens inverse (les transports avec l'affligeante loi LOM, le glyphosate et la pollution, l'implantation des grandes surfaces, la fermeture des services publiques dans les zones rurales, la numérisation à outrance, etc...)

Je ne dis pas que vous ne le faites pas, je dis que vous ne le faites pas assez!!...

Je sais bien que vous devez faire de l'audience, que l'on ne peut pas vous acheter car vous ne vivez que par les abonnements, qu'il serait bien triste de vous voir disparaître... mais parfois je me dis que je ne trouve pas dans la lecture de vos pages, les profondes idées que je recherche...

Mais bon... cet éloignement possible n'est pas... encore... à l'ordre du jour (ma toute petite contribution, je la considère comme un acte civique, comme mes abonnements au Monde Diplomatique, à Marianne et à la Grande Relève)...

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.