Claudine Klaine
Abonné·e de Mediapart

1 Billets

0 Édition

Billet de blog 6 mai 2020

Merci Vincent Lindon !

Merci Vincent Lindon pour cette contribution qui fait du bien. Merci pour oser dénoncer le système Merci pour l'analyse Merci pour les propositions Merci pour l'espoir

Claudine Klaine
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Cher Vincent Lindon, 

Magnifique contribution citoyenne que vous apportez par l'intermédiaire de Médiapart qui a eu l'heureuse idée de vous solliciter ! Je dis bien citoyenne et non "people" (en référence à l'acteur de grand talent que vous êtes) , car à travers vos paroles, c'est bien le citoyen, l'homme d'engagement qui ose s'exprimer sur l'état du pays et de la société qui nous gouverne. Certains diront peut être que compte tenu de votre notoriété, vous ne prenez pas beaucoup de risques, personnellement je pense l'inverse :contrairement à notre président de la République vous ne vous mettez pas en scène en débitant un discours de  sachant hautain , mais vos paroles sont authentiques, profondes, réalistes, elles montrent bien précisément que vous n'êtes pas coupé de la réalité sociale de notre pays et des conditions de vie difficiles d'un grand nombre. 

Merci de dénoncer le démantèlement du service public, à l'œuvre depuis plusieurs années par nos gouvernants successifs, notamment l'hôpital public, auquel j'appartiens. 

Merci de faire l'analyse politique, au sens noble du terme, des différentes méthodes et comportements de nos dirigeants, de cette course effrénée vers toujours plus de rentabilité où l'humain n'a plus sa place. 

Merci de faire des propositions réalistes qui peuvent être mises en place demain, à condition que notre gouvernement le décide, ce qui ne semble pas s'orienter dans ce sens,car notre président de la République ne sait faire que de grandes envolées lyriques et se mettre en scène :aucune de ses paroles n'est pensée, ni mise en lien avec la réalité, c'est uniquement un exercice de style et  qui, comme tel, ne peut être suivi de faits comme nous le constatons. Bien évidemment ses paroles ne seront jamais en accord avec ses actes et inversement! Si cela n'était pas si grave, on pourrait en rire ! 

Vos paroles et réflexions font sens dans cette période charnière où nous nous interrogeons sur ce monde d'après que nous voulons différent de celui d'avant, dans tous les domaines : démocratique, sociétal, environnemental, humaniste. Espérons  de toutes nos forces que cette période surréaliste serve enfin à cela. 

Merci de donner de l'espoir et de la lumière dans cette période si sombre où chacun doit se sentir concerné pour  construire un après qui ne soit pas qu'un mot mais une vraie réalité. 

CL Klaine 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Politique
À Drocourt, le bassin minier oscille entre abandon et vote Le Pen
Dans cette petite ville communiste du Pas-de-Calais, les échanges avec les habitants laissent apparaître l’ampleur de la déconnexion avec les thèmes et paroles qui rythment la campagne électorale médiatique.
par Jean-Louis Le Touzet
Journal
Fabien Roussel : le Rouge qui fâche
Le candidat du PCF à la présidentielle a réussi à gagner en notoriété en enfourchant les thématiques de droite. Mais au sein de ses troupes, certains jugent que l’idéal communiste a déserté la campagne.
par Pauline Graulle
Journal
Aux jeunes travailleurs, la patrie peu reconnaissante
Dans la droite ligne de 40 ans de politiques d’insertion des jeunes sur le marché de l’emploi, le gouvernement Macron s’est attelé à réduire « le coût du travail » des jeunes à néant. Selon nos invités, Florence Ihaddadene, maîtresse de conférences en sociologie, et Julien Vermignon, membre du Forum français de la jeunesse, cette politique aide davantage les employeurs que les jeunes travailleurs et travailleuses.
par Khedidja Zerouali
Journal
Le socialiste portugais Antonio Costa rêve de majorité absolue
Les législatives anticipées se dérouleront le 30 janvier sur fond d’explosion des cas d’Omicron. L’abstention pourrait grimper. Le premier ministre espère parvenir à gouverner sans l’appui de ses anciens alliés de gauche, mais le pari semble difficile.
par Ludovic Lamant

La sélection du Club

Billet de blog
La Chimère Populaire
Pourquoi certain·es d'entre nous se sont inscrit·es à la Primaire Populaire et envisagent désormais de ne pas y voter ? Un petit billet en forme de témoignage personnel, mais aussi d'analyse politique sur l'évolution d'un choix électoral - parce que la trajectoire de l'électorat est mouvante, n'en déplaise aux sondages ou aux Cassandre de tous bords.
par Albin Wagener
Billet de blog
Pour en finir avec la Primaire populaire
[Archive] Allons ! Dans deux semaines aura lieu le vote de la Primaire populaire. On en aura fini d'un mauvais feuilleton qui parasite la campagne « à gauche » depuis plus d'un an. Bilan d'un projet mal mené qui pourrait bien tourner.
par Olivier Tonneau
Billet de blog
L'étrange éthique de la « primaire populaire »
La primaire populaire se pose en solution (unique) pour que la gauche gagne aux présidentielle de 2022. Si plusieurs éléments qui interpellent ont été soulignés, quelques détails posent problème et n'ont pas de place dans les média. Il faut une carte bancaire, un téléphone portable et une adresse e-mail pour participer. La CNIL est invoquée pour justifier l’exigence d'une carte bleue.
par Isola Delle Rose
Billet de blog
La Chimère Populaire (bis)
Un prolongement du billet du chercheur Albin Wagener, sur les erreurs de la Primaire Populaire pour organiser la participation aux élections présidentielles, avec quelques rapides détours sur les formes de participation... Alors que la démocratie repose bien sur des techniques, elle est tout autant une affaire sociale et écologique !
par Côme Marchadier