claug
Abonné·e de Mediapart

6 Billets

0 Édition

Billet de blog 23 avr. 2021

5G : pas de nouveaux effets sur la santé? Parlons donc des anciens !

L'ANSES estime qu'il n'y a pas de nouveaux effets sanitaires avec l'apparition de la 5G. Elle oublie de signaler que les scientifiques indépendants sont très inquiets des effets avérés des champs électromagnétiques sur la santé.

claug
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

De nouvelles pathologies

Connaissez-vous des personnes atteintes d'un cancer du cerveau? Connaissez-vous des personnes qui ressentent des troubles à côté d'un téléphone, d'une borne wifi ou d'une antenne? Ce n'est pas étonnant : l'incidence du glioblastome (cancer du cerveau) a été multiplié par 3 depuis les années 90 ; de plus 5% de la population est électrohypersensible (ANSES, 2016).

Certains journalistes informent, mais le discours dominant rassurant s'impose.

Les médias, qui sont souvent dépendants financièrement d'un opérateur téléphonique, n'informent pas clairement le public. (cf l'ouvrage de Nicolas Bérard, « 5G mon amour »). Malgré tout, divers reportages se sont succédé, montrant les effets cliniques observés sur les êtres vivants. On peut citer en vrac : « Mauvaises Ondes », « Ondes de choc », « Smartphones, sommes-nous tous accros? », « Éleveurs sous tension », «L'onde d'un doute ».

Le « livre noir des ondes », écrit par des scientifiques sous la direction du Professeur Belpomme ajoute une pierre à l'édifice. Selon lui, « les problèmes de santé pour lesquels on suspecte un rôle des champs électromagnétiques concernent avant tout les cancers, la maladie d'Alzheimer, la sclérose latérale amyotrophique ou maladie de Charcot, la sclérose en plaque, l'hypofertilité et les troubles du rythme cardiaque. » Par ailleurs, l'ANSES considère, au vu d'études internationales, que 5% de la population souffre d'électrohypersensibilité, soit 3,5 Millions de personnes en France.

Pourquoi les populations ne sont pas prêtes à entendre

Naïvement, nous croyons que si ces produits étaient toxiques, ils ne seraient pas fabriqués à si grande échelle. Pourtant, les exemples ne manquent pas pour comprendre que les industriels font largement fi de la santé des populations : alimentation ultra-transformée, pesticides, OGM, sites industriels polluant l'air et les sols... La montée de toutes les pathologies environnementales devraient nous rendre davantage méfiants par rapport au soi-disant progrès technologique.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Borne et l’écologie : un certain savoir-rien-faire
La première ministre tout juste nommée a exercé depuis huit ans de nombreuses responsabilités en lien direct avec l’écologie. Mais son bilan est bien maigre : elle a soit exécuté les volontés de l’Élysée, soit directement contribué à des arbitrages problématiques.
par Mickaël Correia et Jade Lindgaard
Journal
Zemmour et Pétain : une relaxe qui interroge, des motivations qui choquent
La relaxe d’Éric Zemmour pour ses propos sur un prétendu « sauvetage » des juifs français par Pétain a suscité de vives réactions. Les historiens que nous avons interrogés ne sont pas tant choqués par la relaxe - la loi Gayssot ne peut couvrir l'ensemble des allégations mensongères sur la seconde guerre mondiale - que par les motivations de l’arrêt. Explications.
par Lucie Delaporte et Fabien Escalona
Journal — Entreprises
Un scandale financier luxembourgeois menace Orpea
Mediapart et Investigate Europe révèlent l’existence d’une structure parallèle à Orpea, basée au Luxembourg, qui a accumulé 92 millions d’actifs et mené des opérations financières douteuses. Le géant français des Ehpad a porté plainte pour « abus de biens sociaux ».
par Yann Philippin, Leïla Miñano, Maxence Peigné et Lorenzo Buzzoni (Investigate Europe)
Journal — Exécutif
Macron, la gauche Majax
Pour la majorité présidentielle et certains commentateurs zélés, Emmanuel Macron a adressé un « signal à la gauche » en nommant Élisabeth Borne à Matignon. Un tour de passe-passe qui prêterait à sourire s’il ne révélait pas la décomposition du champ politique orchestrée par le chef de l’État.
par Ellen Salvi

La sélection du Club

Billet de blog
Le générique ne prédit pas la fin
Que se passe-t-il lorsque le film prend fin, que les lumières de la salle de cinéma se rallument et qu’après la séance, les spectatrices et spectateurs rentrent chez eux ? Le film est-il vraiment terminé ? Le cinéma vous appartient. Le générique ne prédit pas la fin. Il annonce le début d’une discussion citoyenne nécessaire. Prenez la parole, puisqu’elle est à vous.
par MELANIE SIMON-FRANZA
Billet de blog
Quand le Festival de Cannes essaie de taper fort
La Russie vient de larguer 12 missiles sur ma ville natale de Krementchouk, dans la région de Poltava en Ukraine. Chez moi, à Paris, je me prépare à aller à mon 10e Festival de Cannes. Je me pose beaucoup de questions en ce mois de mai. Je me dis que le plus grand festival du monde tape fort mais complètement à côté.
par La nouvelle voix
Billet de blog
images écrans / images fenêtres
Je ne sais pas par où prendre mon film.
par Naruna Kaplan de Macedo
Billet de blog
Une fille toute nue
[Rediffusion] Une fois de plus la « culture » serait en danger. Combien de fois dans ma vie j’aurais entendu cette litanie… Et ma foi, entre ceux qui la voient essentielle et ceux qui ne pas, il y a au moins une évidence : ils semblent parler de la même chose… des salles fermées. Les salles où la culture se ferait bien voir...
par Phuse