cleguevaques
Avocat et citoyen engagé
Abonné·e de Mediapart

130 Billets

0 Édition

Billet de blog 2 avr. 2020

Coronavirus/Covid19: action collective citoyenne pour geler les dividendes

Objectif ? empêcher la distribution de plus de 50 milliards de dividendes, créer une contribution de solidarité exceptionnelle et financer le fonds de solidarité pour les TPE/PME rudement affectée par la Crise.

cleguevaques
Avocat et citoyen engagé
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

« Fort de l’expérience acquise dans les dossiers Lévothyrox, Linky, Uber Eats et Chlordécone, nous avons décidé avec Me Arnaud Durand, proposer un site fédérateur des actions en justice liés à CORONAVIRUS/COVID&19, explique Me Christophe Lèguevaques, avocat au barreau de Paris de la plateforme MySMARTcab.

Nous avons créé un site dédié à toutes les actions en préparation et qui nous sont proposés par des avocats de toute la France. Son nom est tout un programme : 

https://noublionsrien.fr/

Nous pensons qu’il est prématuré d’attaquer le gouvernement qui est aux commandes pour le moment. Mais nous commençons d’ores et déjà a récolté des preuves de son amateurisme et de son impréparation (stock de masques, stocks de médicament, double discours sur la chloroquine, traitement discriminatoire des règles de confinement, dispositions pénales contraires aux principes de la Convention européenne des droits de l’homme, etc.)

coronavirus_covid19_homepage

Pour la première action, nous avons été sollicités par des citoyens indignés par la mollesse du gouvernement vis-à-vis des groupes du CAC 40.

On demande des efforts importants aux salariés en modifiant par ordonnance les lois protectrices du code du travail mais on oublie d’imposer une contribution de solidarité aux grandes entreprises.

Faut il rappeler que les sociétés du CAC 40 ont distribué plus de 51 milliards d’euros de dividendes l’année dernière. Et cette année, ils prétendent récidiver en faisant fi de la situation actuelle et des inquiétudes qui pèsent l’économie réelle.

Mardi 7 avril 2020, nous déposerons une requête devant le Conseil d’Etat pour qu’il enjoigne au gouvernement de prendre des dispositions que les circonstances exceptionnelles imposent

Il est demandé d’interdire de manière égalitaire à toutes les sociétés du CAC 40 et aux sociétés qui réalisent plus de 150 millions d‘euros de CA de distribuer des dividendes cette année.

Dans le même, il est demandé la création d’une contribution exceptionnelle à hauteur de 75 % des dividendes (soit environ 38 milliards d’euros) qui permettront de financer le fonds de solidarité des TPE/PME, l’hopital public et un plan de relance écologique qu’il faudra imaginer pour l’après confinement.

Cette action collective est ouverte aux citoyens, aux syndicats, aux ONG mais également aux entreprises (TPE/PME), commerçants, artisans et professions libérales qui entendent protéger leur avenir.

==========

Pour lire le mémoire :

mémoire_référé_liberté_gel_dividendes (pdf, 796.8 kB)

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
La visite du ministre Lecornu a renforcé la colère des Guadeloupéens
Le barrage de La Boucan est l'une des places fortes de la contestation actuelle sur l’île. À Sainte-Rose, le barrage n’est pas tant tenu au nom de la lutte contre l’obligation vaccinale que pour des problèmes bien plus larges. Eau, chlordécone, vie chère, mépris de la métropole... autant de sujets que la visite express du ministre des outre-mer a exacerbés.
par Christophe Gueugneau
Journal — France
L’émancipation de la Guadeloupe, toujours questionnée, loin d’être adoptée
Alors qu’une crise sociale secoue l’île antillaise, le ministre des outre-mer, Sébastien Lecornu, a lâché le mot : « autonomie ». Une question statutaire qui parcourt la population depuis des années et cristallise son identité, mais qui peine à aboutir.
par Amandine Ascensio
Journal — France
Didier Raoult éreinté par son propre maître à penser
Didier Raoult défend un traitement inefficace et dangereux contre la tuberculose prescrit sans autorisation au sein de son institut, depuis au moins 2017. Le professeur Jacques Grosset, qu’il considère comme son « maître et numéro un mondial du traitement de la tuberculose », désapprouve lui-même ce traitement qui va « à l’encontre de l’éthique et de la morale médicale ». Interviewé par Mediapart, Jacques Grosset estime qu’il est « intolérable de traiter ainsi des patients ».
par Pascale Pascariello
Journal — International
Variant Omicron : l’urgence de lever les brevets sur les vaccins
L’émergence du variant Omicron devrait réveiller les pays riches : sans un accès aux vaccins contre le Covid-19 dans le monde entier, la pandémie est amenée à durer. Or Omicron a au contraire servi d’excuse pour repousser la discussion à l’OMC sur la levée temporaire des droits de propriété intellectuelle.
par Rozenn Le Saint

La sélection du Club

Billet de blog
Les communautés masculinistes (1/12)
Cet article présente un dossier de recherche sur le masculinisme. Pendant 6 mois, je me suis plongé dans les écrits de la manosphère (MGTOW, Incels, Zemmour, Soral etc.), pour analyser les complémentarités et les divergences idéologiques. Alors que l'antiféminisme gagne en puissance tout en se radicalisant, il est indispensable de montrer sa dangerosité pour faire cesser le déni.
par Marcuss
Billet de blog
Ensemble, contre les violences sexistes et sexuelles dans nos organisations !
[Rediffusion] Dans la perspective de la Journée internationale pour l'élimination des violences faites aux femmes, un ensemble d'organisations - partis et syndicats - s'allient pour faire cesser l'impunité au sein de leurs structures. « Nous avons décidé de nous rencontrer, de nous parler, et pour la première fois de travailler ensemble afin de nous rendre plus fort.e.s [...] Nous, organisations syndicales et politiques, affirmons que les violences sexistes et sexuelles ne doivent pas trouver de place dans nos structures ».
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Effacement et impunité des violences de genre
Notre société se présente volontiers comme égalitariste. Une conviction qui se fonde sur l’idée que toutes les discriminations sexistes sont désormais reconnues et combattues à leur juste mesure. Cette posture d’autosatisfaction que l’on discerne dans certains discours politiques traduit toutefois un manque de compréhension du phénomène des violences de genre et participe d’un double processus d’effacement et d’impunité.
par CETRI Asbl
Billet de blog
Pas de paix sans avoir gagné la guerre
« Être victime de », ce n’est pas égal à « être une victime » au sens ontologique. Ce n’est pas une question d’essence. C’est une question d’existence. C’est un accident dans une vie. On est victime de quelque chose et on espère qu'on pourra, dans l’immense majorité des cas, tourner la page. Certaines s’en relèvent, toutes espèrent pouvoir le faire, d’autres ne s’en relèvent jamais.
par eth-85