Référendum ADP : réclamation pour briser le "silence organisé" par le Gouvernement

Je reproduis ci-après la lettre adressée le 6 septembre 2019 au président du Conseil constitutionnel pour tenter de briser le silence organisé par le Gouvernement et rendre effectif le principe de pluralisme.

© Christophe Lèguevaques

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.