Contre #Linky - Prudence sur quelques méthodes de presse

Nous ne pouvons pas acheter des pages entières de publicité dans la PQR mais nous pouvons porter à la connaissance de tous des informations vérifiées et vérifiables pour détruire la campagne promotionnelle en cours...


img-3177
En attendant la conférence de presse contre Linky, lundi 24 février 2020 à 11h30, nous vous signalons un article de lobbying (pro Linky) qui illustre certaines méthodes dont bénéficie ce programme.

Ce lobbying nécessite votre prudence : sur un ton apparemment journalistique, un article intitulé "Guerre de l’information autour des compteurs Linky : les nouvelles stratégies des anti-Linky" vient par exemple d'être publié.

On retrouve dans ledit article les contre-vérités habituelles :

- la société commerciale ENEDIS entendrait installer "gratuitement" 35 millions de Linky,

- elle aurait le pouvoir de sanctionner elle-même les consommateurs par une pose forcée,

- l'ANFR aurait une compétence sanitaire qu'elle n'a pas,

- les nouveaux CPL (courant porteur en ligne) auraient finalement 50 ans, etc.

 

Nous vous invitons à apprécier par vous-même.

Retrouver l'article litigieux et d'autres articles sur Linky :

www.google.fr/search?tbm=nws&tbs=sbd:1&q=linky
[à cette adresse vous trouverez un bouton "Créer une alerte"
pour suivre toute l'actualité Linky]

L'action contre Linky, qui se veut quant à elle fondée sur les faits - avec de nombreuses preuves qui proviennent d'ENEDIS et d'EDF elles-mêmes, fera l'objet d'une conférence de presse lundi 24 février à partir de 11h30 :

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.