Clément Detry
Journaliste, correspondant au Mexique et en Amérique centrale
Abonné·e de Mediapart

52 Billets

1 Éditions

Billet de blog 8 août 2017

Clément Detry
Journaliste, correspondant au Mexique et en Amérique centrale
Abonné·e de Mediapart

Au sud-ouest du Mexique, une poudrière appelée Guerrero

Au Mexique, la guerre contre le narcotrafic a fragmenté les cartels et fait de lꞌEtat du Guerrero un mouroir, au taux dꞌhomicides digne d’une zone de guerre conventionnelle. La région présente aujourd’hui un risque de guerre civile, tandis quꞌaux affrontements entre cartels se superpose un conflit entre différentes milices citoyennes.

Clément Detry
Journaliste, correspondant au Mexique et en Amérique centrale
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Lire la suite sur reflets.info.

Reflets.info est né d’une discussion entre un journaliste (Kitetoa.com) et un blogueur (Bluetouff, fan de Kitetoa depuis le 20e siècle). D’autres blogueurs et hackers ont rejoint le projet. Reflets.info est un projet communautaire qui regroupe des journalistes et des spécialistes des réseaux informatiques. C’est un site d’information qui tente de renouer avec la tradition de presse d’opinion et de réflexion.

Et c'est un site d'information qui, comme Mediapart, repose sur ses lecteurs et a besoin de votre soutien.

En périphérie rurale d’Acapulco, Mexique, la police communautaire veille sur le fleuve Papagayo, qui attire les convoitises des exploitants de gravier. © Eduardo Blas
Le commandant en chef de la police citoyenne FUSDEG, sur la route fédérale traversant Tierra Colorada, région Centre du Guerrero, Mexique © Clément Detry
Près de la côte Pacifique du Mexique, préserver le fleuve Papagayo est une nécessité pour les habitants du territoire communal de Cacahuatepec, qui subsistent grâce à l’agriculture vivrière. © Eduardo Blas

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte