Istanbul, l'autre ville de la French touch (Clément)

Ce soir, le club Babylon qui se situe dans le quartier branché de Tünel, verra la venue d'un des plus talentueux représentants de la musique électronique française : DJ Mehdi.
YouTube

Ce soir, le club Babylon qui se situe dans le quartier branché de Tünel, verra la venue d'un des plus talentueux représentants de la musique électronique française : DJ Mehdi. L'auteur de l'album Lucky Boy ( 2006, Ed banger Records / Because Music) succède à une longue liste d'artistes electro français qui ont posé ces derniers mois leur caisse de disques dans un club stambouliote. J'ai eu l'occasion ici d'assister à des sets de DJ qui ne seraient jamais passés dans mon coin de province reculée, ça doit être ça aussi la mondialisation culturelle. Heureusement, pas encore de soirées tecktonik dans les parages.

Daft punk / Aubreyarenas flickr

Bien que la liste ne soit pas exhaustive, ce sont presque tous les plus grands qui sont venus récemment ici. Les Daft Punk en personne avaient déposé leur pyramide l'été dernier à la Kuruçesme Arena pour un concert en plein air d'anthologie. Quelques mois plus tôt, c'était Birdy Nam Nam qui avait été invité par l'Institut Français. La liste est encore longue, depuis le début de l'année, ce sont Laurent Garnier, Vitalic, Vicariouss Bliss, Sebastian, Mr Oizo (cf. flat Eric) ainsi que Joakim qui ont fait escale au bord du Bosphore. A venir, Sébasiten Tellier, le représentant français à l'Eurovision (qui est un évènement phare en Turquie) le mois prochain au Chill Out Festival.

Tous ces concerts ont lieu dans deux salles très réputées d'Istanbul : Babylon (tous genres) et Indigo (seulement electro). Il est intéressant de constateur une très forte présence des artistes du label parisien Ed Bangers mené par Pedro Winter (aka Busy P). A quand la venue du duo prosélyte Justice ?

 

Clément

 

Ve 18 avril,

23 h @ http://www.babylon-ist.com/

Dj MEHDI

30 YTL, étudiants 20 YTL

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.