La France est-elle un pays civilisé ou une république bananière, face au covid-19 ?

Si l’on suit les données de la DREES, au 01/01/2019, la France disposait de 226.859 médecins, à ce nombre de médecins, il convient de rajouter 630.000 infirmiers et infirmières selon le répertoire professionnel ADELI, et si l’on continue, nous disposons aussi de 55.580 pharmaciens d’officine, et de 6.946 pharmaciens hospitaliers, alors je ne m’explique pas la pagaille des vaccinations.

 La France est-elle un pays civilisé ou une république bananière, face au covid-19 ?

Si l’on suit les données de la DREES, au 01/01/2019, la France disposait de 226.859 médecins, à ce nombre de médecins, il convient de rajouter 630.000 infirmiers et infirmières selon le répertoire professionnel ADELI, et si l’on continue, nous disposons aussi de 55.580 pharmaciens d’officine, et de 6.946 pharmaciens hospitaliers, alors je ne m’explique pas la pagaille des vaccinations.

Comment pouvons-nous être aussi en retard dans nos vaccinations Covid-19, autrement que par une pagaille inorganisée ou totalement désorganisée, le résultat est le même, certains experts prétendent déjà que le Covid-19 continuera après 2021, par absence de vaccinations ; nous sommes début d’année, le 12/01/2021, comment accepter de tels gâchis ?

Incompétence, précepte de Peter, pourquoi nous en sommes encore là ?

Incompétence, dans tous les sens du terme, désorganisation complète et totale, n’importe qui fait n’importe quoi, pourquoi n’y a-t-il pas un vrai responsable ? Dans tous les pays Européens, il y a un homme vaccination en France non…..Pourquoi nôtre Monsieur Alain Fischer est-il inexistant ?

Fernando Simon, responsable des alertes sanitaires en Espagne, Domenico Arcuri, le commissaire extraordinaire du pays à l'urgence COVID-19 ; et pour l’Allemagne c’est Jens Spahn qui  est responsable, même si chaque région allemande est responsable de ses propres structures, et volontairement nous ne nous étendrons pas sur Israël, dont  60 % de sa population a reçu la première dose en 2020, pour les plus de 60 ans, avec un nom de code attractif : Retour à la vie !!!

En France, on crée des comités Théodule, on élève le ton, mais la réalité est toute autre, notre ministre ce midi, à l’Assemblée a répété, nous visons plusieurs millions de vaccins de faits, pour fin Janvier 2021, les vaccins sont bien semble­-t-il disponibles, pourquoi il y a du retard à l’allumage ?

Volontairement nous ne jugerons, ce n’est pas notre rôle, mais manifestement, on écoute trop de gens simultanément, tel maire qui veut vacciner n’importe comment, tel professeur qui n’est pas d’accord, tel président de région, qui refuse de payer pour les autres, toujours les mêmes résultats, pas de politique directive, pas d’action ou plutôt si des actions multiples et contradictoires.

Incompétence, avis de tous, ordres suivis de personne.

Chaque médecin donne son avis, chaque professeur prétend ce qu’il faut faire et ce qu’il ne faut pas faire, chaque comite de je ne sais quoi, donne son avis, mais pourquoi il n’y a pas de ligne directrice ? A l’armée si les soldats ne respectent pas les consignes des généraux et des amiraux, la pagaille qui s’ensuit aboutit à la défaite, et j’ai la désagréable impression, que c’est ce qui nous attend.

Je veux que nous vaccinions le personnel médical, mais on oublie, les assistantes, et les petites mains, je veux que l’on vaccine les pompiers et l’on oublie tout le personnel qui tourne autour (par exemple les ambulanciers et brancardiers), nos députés cherchent à être vaccinés (idem pour les élus), mais rien n’est indiqué pour tout le personnel qui tourne autour, assistants, secrétaires et similaires.

Dans les circonstances actuelles, et compte tenu de la pagaille ambiante, jamais nous ne serons tous vaccinés en fin d’année, et seuls les politiques en portent et en porteront la responsabilité ; nous arrêterons le Covid-19, si nous sommes tous vaccinés et peu importe si nous disposons d’un passeport ou d’un certificat pour cela. L’important c’est d’être vacciné.

D'après l'OMS, l'immunité collective ne sera pas atteinte en 2021 (letribunaldunet.fr)

 

La France répète les erreurs passées, grippe aviaire, H1/N1, débuts du Covid-19, nuage nucléaire.

Si au début 2020, nous avions pris les dispositions qui s’imposaient nous n’en serions pas là, mais nos chers ministres n’y croyaient pas, il fallait stopper les avions qui provenaient de chine quotidiennement, il fallait contrôler les passagers, il fallait prendre le taureau par les cornes, car la pandémie annoncée, allait nous tomber dessus inévitablement.

Pour ceux qui ont un peu de mémoire, souvenez-vous du nuage de Tchernobyl, nos rivières et nos montagnes devaient arrêter le nuage, un mensonge de plus, une fumisterie de plus, quel manque de vision, quel manque de bon sens, faut-il penser que nos élus ne savent plus réfléchir ni penser une fois élus, c’est à croire que ce ne sont plus les mêmes êtres.

Contacter tous les français par mail, par SMS ou par téléphone fixe.

95 % des français disposent d’un portable, et autant sinon plus, ont un numéro de sécurité sociale ou Urssaff ou Caf, ce qui sous-entend que l’on peut accéder à ces gens, soit par mail, soit par portable SMS, qu’est ce qui nous empêche de faire des campagnes de communication adaptées et cohérentes, quitte à demander l’autorisation de les contacter à la CNIL, au préalable si nécessaire.

Il faut arrêter l’hérésie du tous Anticovid, j’ai personnellement téléchargé l’application, j’ai été déclaré positif au mois d’Octobre 2021, le pharmacien m’a remis un joli certificat, mais pour l’inclure dans le dispositif il faut un code barre, code barre que je n’ai jamais eu, je l’ai pourtant réclamé à la Sécurité Sociale, résultat et conséquences, j’ai effacé l’Anticovid de mon portable, qui ne me servait plus à rien, pourtant c’était une très bonne idée.

Que l’on commence par les Ehpad ou par les personnes âgées peu importe, et personne ne trouvera rien à y redire, mais que l’on fasse les choses dans l’ordre et de façon organisée, nous avons tous les moyens pour cela, et une fois que l’on commence par un secteur ou par un corps de métier, ou par une ville ou un département, que l’on aille jusqu’au bout.

Sans compter les pharmaciens nous disposons de plus de 700.000 personnes dans le monde médical (sans tenir compte des étudiants en médecine, qui peuvent aussi collaborer), comment accepter qu’il nous faille des mois et des mois, pour vacciner 65 Millions de personnes, c’est irresponsable et très mal organisé, pour en dire un minimum.

Je sature et je craque devant tant d’énergie utilisée pour rien, ou devant tant d’incompétences, nous avons tous les moyens pour réussir, mais nous mettons un malin plaisir à échouer.

 

Auteur Rodriguez Antonio, Directeur Clever Technologies-Paris  https://clever-technologies.paris/

12/01/2021

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.