Comment le SMS peut aider, durant la pandémie Covid-19

oui, le SMS peut aider, durant la pandémie du covid-19. Oui les mentalités évoluent et la télé-medecine ne fait plus peur à personne, et c'est un vrai succès pour tous. Dans cette période très particulière où il faut respecter les règles "dites de sécurité", masques, ne plus se toucher, éviter les contacts, le sms peut être une solution alternative, appréciée de tous.

Comment le SMS peut aider, durant la pandémie Covid-19

Depuis des années et des années, le secteur sanitaire, et surtout le secteur hospitalier, crient et appellent à l’aide. La dernière crise ou pandémie du Covid-19, a pu faire mettre en avant toutes ces difficultés, et il n’est pas question dans cet article de les commenter, seulement de mettre en avant des facilités qui peuvent être utilisées, pour leur faciliter la tâche, et réduire leur pression quotidienne, souvent insurmontable. Et le SMS est une de ces solutions, aussi bien pour le personnel hospitalier, que pour les patients qui pourront recevoir l’information en tout endroit et à tout moment, où qu’ils se trouvent.

Le SMS est utilisé par de nombreux hôpitaux, pour en faire un outil d’alarme et d’alerte, qui ne requiert pas la présence physique du malade, mais qui peut être alerté ou alarmé, pour prendre une médication, ou bien pour faire un test à une heure précise. Cet outil a été reconnu d’une grande aide pour le personnel hospitalier, qui sans intervention directe, peut contacter le patient et l’informer des nécessités de son traitement (dose, périodicité, horaire, etc etc).

Les malades aussi adhèrent à la solution, car ils savent qu’ils n’ont plus de souci à se faire, et qu’ils ne risquent pas les oublis, qui parfois peuvent présenter des risques, dans le cas de diabètes, ou similaires. Les systèmes d’envoi de SMS, dit différés, adresseront le jour et aux heures prévues, les messages préalablement composés, dans erreur de destinataire. Pour les praticiens, c’est aussi la sécurité d’informer leurs malades, sans le moindre doute et au bon moment.

Volontairement nous ne parlerons pas en détail des budgets, mais tous les praticiens vous le diront, les absences aux rendez-vous fixés longtemps à l’avance sont une vraie plaie, couteuse pour tous, pour ceux qui oublient et ne viennent pas aux rendez-vous, pour ceux qui a cause des rendez-vous préalablement fixés, ne peuvent pas venir, enfin pour les praticiens et les centres (hôpitaux ou autres), qui enregistrent des pertes considérables et qui affectent leurs budgets.

Comment le SMS peut aider, développement de la télémédecine

La télémédecine, a pris de l’ampleur depuis la pandémie de 2019, à tel point que même la sécurité sociale s’y est mise, en remboursant tous les actes depuis le mois de février dernier. Et quoi de mieux qu’un SMS, pour rappeler un rendez-vous avec son médecin, immédiat et sans contact, c’est l’outil privilégié par excellence pour ne pas se rater.

La télémédecine c’est une autre façon de se soigner, c’est une évolution de la médecine quotidienne, qui en plus a vu son ampleur augmenter auprès de tous (surtout les personnes âgées), sur les recommandations du ministère de la santé,  ses exigences sont les mêmes, mais les obligations sont moindres, car il n’y a pas de déplacement ni de contact, et même des spécialistes auxquels on ne pensait pas forcément dès le départ s’y sont mis, par exemple (les sage-femmes), entre autres.

 C’est aussi une réponse intéressante, pour les maladies chroniques, et pour parer au vieillissement de la population, qui apprécie dans de tels cas, de rester chez elle, et si elle reçoit un SMS de rappel quelques minutes avant de se connecter, il n’est plus possible d’oublier, et le rendez-vous aura lieu et sera donc honoré.

Les SMS sont ouverts à plus de 97 %, c’est le canal le plus sur et le plus ouvert de tous les médias utilisés, nous avons donc la presque certitude d’informer le destinataire final, si nous lui adressons un SMS, quelques minutes avant son rendez-vous, et mieux encore dans la période où nous vivons, ne pas avoir de contacts physiques directs, peut s’avérer comme un atout.

 

Comment le SMS peut aider, messages critiques et urgences.

L’évolution du SMS a connu dans toute la planète, un véritable succès de diffusion, tout le monde l’utilise, car c’est un outil facile, peu cher et aisé pour tous. Regardez aujourd’hui tous les laboratoires informent par SMS de la mise à disposition des résultats (analyses d’urines, analyses de sang, ou autres résultats du covid-19). C’est tellement aisé, que plus personne ne s’interroge sur sa faisabilité et sur sa facilité d’utilisation.

Les gouvernements soutiennent ces avancées, et l’on peut dire que dans certains cas, la technologie permet de sauver des vies, le SMS vient en aide aux professionnels de la santé, enfin soyons concrets on ne peut pas encore prescrire par SMS (Short Message Service), même si des tests ici et là ont déjà été réalisés. Sans la moindre hésitation, un jour cela arrivera, le doute n’est plus permis, mais au préalable in faudra modifier l’article de loi qui le réglemente R 5132-3, et valider la signature électronique, car la longueur de 160 caractères n’est plus un problème avec les SMS dits longs.

Ce qui reste une évidence pour tous, c’est qu’il y aura dorénavant un avant et un après Covid-19, et personne ne peut le contester. Cette pandémie au niveau mondial, fait des dégâts qu’il est difficile d’évaluer, le nombre de morts n’est pas un indicateur suffisant, les sociétés économiquement parlant sont par terre, et il faudra des années et des années pour reconstruire et revenir à la situation de 2019, et ce, quel que soit le continent concerné.

Article fait, en Août 2020 par Antonio Rodriguez Directeur : http://www.clever-technologies.paris/

 

 

 

  

 

 

 

 .

 

 

 

 

New mailCopy

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L’auteur·e a choisi de fermer cet article aux commentaires.