"Une procédure qui nous déshumanise" (Le Berry républicain)

Une soixantaine d’hommes logés dans l’ancien Formule 1 dans le cadre du programme d’accueil et d’hébergement des demandeurs d’asile (Prahda) dénonçaient hier leurs conditions de vie et, plus largement, la procédure Dublin.

manif-migrants

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.