Colette Lallement-Duchoze
Abonné·e de Mediapart

336 Billets

2 Éditions

Billet de blog 13 déc. 2019

Colette Lallement-Duchoze
Abonné·e de Mediapart

It must be Heaven d'Elia Suleiman (Palestine)

Mention spéciale du jury Festival de Cannes Un film qui, pour évoquer le chaos contemporain,  fait la part belle à la poésie,  à l'ironie, à l'étrangeté.

Colette Lallement-Duchoze
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Absence de dialogues, mais un silence bruissant de non-dits , un personnage faussement candide (qui rappelle le Persan de Montesquieu), une succession de "saynètes" -une cinquantaine-  souvent chorégraphiées comme autant de micro-observations  -proches des  microfictions au sens littéraire?  -, Elia Sumeiman entraîne le spectateur dans son parcours de cinéaste nomade de Nazareth à Paris, de Paris à   New York avant de revenir à Nazareth. En fuyant sa terre natale, il va à la rencontre d’autres pays réputés plus paradisiaques et plus  "pacifiques"  mais qui hélas vont bien vite se révéler ghettoïsés  "palestinisés" (?) Mon film tente de présenter le monde comme un microcosme de la Palestine affirme-t-il. C’est qu’on assiste à "une mondialisation de la sécurité", que partout sévissent les contrôles  Les checkpoints se retrouvent dans tous les aéroports et centres commerciaux de tous les pays. Dès lors quand un producteur lui refuse un projet de film au prétexte qu’il n’est pas assez   "palestinien" (il pourrait se passer n’importe où ) éclate au grand jour la méprise sur les intentions du réalisateur...

D’un balcon surgit -telle une marionnette des spectacles de Guignol- un chapeau, puis un visage au regard à la fois narquois et étonné, c’est ES;  il regarde le voisin israélien qui, dans son propre jardin, cueille des citrons mais ..certifie ne pas  les voler….à la fin le voisin arrose les anciens et nouveaux citronniers comme si le citronnier ne pouvait grandir survivre que sur son PROPRE terrain…MAIS le voisin l’accapare…(métaphore de ce que  l'on appelle par euphémisme "conflit israélo-palestinien"?) 

Paris. ES est attablé seul à une terrasse : son regard se promène de droite à gauche, de haut en bas, de gauche à droite, de bas en haut : c’est que les passantes filmées au ralenti ressemblent étrangement à des mannequins - en écho tourne en boucle sur un écran télévisé un défilé de mode que le même ES peut apercevoir, en profondeur de champ depuis son appartement parisien, dans un studio situé en face.... (réalité et fantasmes) 

Paris une capitale déserte ? C’est le 14 juillet et voici que des chars envahissent  les rues, menaçants.... Des policiers traquent des délinquants ? : ES les voit de sa fenêtre en plongée, interloqué par  cette course en mono-roue électrique chorégraphiée;  mais la critique sous-jacente n’en reste pas moins cinglante tout comme celle de ces policiers Outre Atlantique  pourchassant un ange qui réclame  Free Palestine.  On peut sourire de certaines outrances -voyez tous ces clients portant une arme automatique dans une grande surface, à la veille d’Halloween – mais non de leur  vérité implicite ! 

 Le réalisateur interprétant son propre rôle a choisi le silence , préférant à la parole la puissance de l'image ; - nous entendrons sa voix au moment où il décline son identité à un chauffeur de taxi à New York ; lequel, ébahi, freine avec brusquerie, "ah vous êtes Palestinien ?, je n’ai jamais vu de Palestinien ! Je vous offre la course…"

À la fin d’un voyage désenchanté, le retour en Palestine est marqué par l'exultation -exaltation de l'espoir?- : dans une boîte de nuit, ES contemple presque émerveillé, tous ces  jeunes  qui offrent à la musique leurs corps libres, libérés même provisoirement de tous les jougs,  ivres de l'instant partagé.  Et si s'accomplissait la prédiction du  cartomancien consulté à New York? Ou du moins en seraient-ce les prémices? 

 Un film qui, pour évoquer le chaos contemporain,  fait la part belle à la poésie,  à l'ironie, à l'étrangeté.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Comment le gouvernement veut rattraper le retard français
Dans un contexte de risque élevé de tension sur le réseau électrique cet hiver, l’Assemblée nationale examine, à partir du lundi 5 décembre, le projet de loi visant à accélérer le déploiement de l’éolien et du solaire en France.
par Mickaël Correia
Journal — Santé
Dans les Cévennes, les femmes promises à la misère obstétricale
Le 20 décembre, la maternité de Ganges suspendra son activité jusqu’à nouvel ordre, faute de médecins en nombre suffisant. Une centaine de femmes enceintes, dont certaines résident à plus de deux heures de la prochaine maternité, se retrouvent sur le carreau.
par Prisca Borrel
Journal
Affaire Sarkozy-Bismuth : les enjeux d’un second procès à hauts risques
Nicolas Sarkozy, l’avocat Thierry Herzog et l’ex-magistrat Gilbert Azibert seront rejugés à partir de lundi devant la cour d’appel de Paris dans l’affaire de corruption dite « Paul Bismuth », et risquent la prison.
par Michel Deléan
Journal — Corruption
Pourquoi les politiques échappent (presque toujours) à l’incarcération
Plusieurs facteurs expliquent la relative mansuétude dont bénéficient les politiques aux prises avec la justice, qui ne sont que très rarement incarcérés, malgré les fortes peines de prison encourues dans les affaires de corruption.
par Michel Deléan

La sélection du Club

Billet de blog
L'électricité est-elle un bien commun ?
[Rediffusion] L'électricité est-elle un bien commun, comme Yannick Jadot l'a fait récemment ? La formule produit un effet électoraliste garanti. Mais cette opération rhétorique est sans intérêt s’il s’agit, à partir de la fonction sociale actuelle de l’électricité, de faire apparaître dans le système énergétique des options qui méritent un positionnement politique.
par oskar
Billet de blog
Les coupures d'électricité non ciblées, ce sont les inégalités aggravées
Le gouvernement prévoit de possibles coupures d'électricité cet hiver : j'ai vraiment hâte de voir comment seront justifiées l'annulation de trains et la fermeture d'écoles pendant que les remontées mécaniques de Megève ou Courchevel continueront à fonctionner. Non ciblées sur les activités « non essentielles », ces coupures d'électricité pourraient aggraver les inégalités.
par Maxime Combes
Billet de blog
À Brioude, itinéraire d'une entreprise (presque) autonome en énergie
CN Industrie vit en grande partie grâce à l'électricité produit par ses panneaux solaires. Son modèle énergétique est un bon éclairage de ce que pourrait être un avenir largement éclairé par les énergies renouvelables. Rencontre avec son patron précurseur, Clément Neyrial.
par Frédéric Denhez
Billet de blog
Nationalisation d’EDF : un atout pour la France ?
Le jeudi 24 novembre, c’est dans un contexte bien particulier que le nouveau PDG d’EDF Luc Rémont prend ses fonctions. De lourds dossiers sont sur la table : renationalisation du groupe, relance du parc nucléaire et des renouvelables, négociation avec Bruxelles sur les règles du marché de l’électricité et gestion de la production avant les trois mois d’hiver.
par Bernard Drouère