Coline THIEBAUX
Abonné·e de Mediapart

3 Billets

0 Édition

Billet de blog 22 juin 2022

Quand le RN est fréquentable…

La dernière fois que j'ai pris ma plume c'était pour vous dire de ne plus compter sur moi pour voter par dépit. Me revoilà avec beaucoup de dépit, et pourtant j'ai voté !

Coline THIEBAUX
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Ces législatives me causent du chagrin et de la colère.

Du chagrin parce que je suis profondément attristée de constater que notre société n'a plus envie d'équilibre, d'harmonie ou de main tendue.
Le terme "justice sociale" semble caduc. Chacun pour soi, et délation des autres.

Merde alors, on fait quoi maintenant ?

On continue à observer ce qu'il se passe autour de nous en pleurant ?

Peu de temps après la nomination d'Elisabeth Borne, une amie me demande ce que j'en pense. Un peu lasse, sans envie de débattre, j'ai répondu que j’en pensais de la merde.

Bon j'ai regretté après, parce que je crois qu'il faut souvent essayer de s'enrichir des idées des autres. Ce que cette vulgarité voulait dire c'est que je n'attendais rien d'Elisabeth Borne. Sa seule caution sociale à en croire certains médias c'est d'être orpheline de père et pupille de la nation, comme si un parcours moins facile que certains suffisait à en faire une femme de gauche, décidée à permettre à chacun d'évoluer au mieux en France.

C'est pas forcément ce qu'elle nous a montré ces dernières années.
Aujourd'hui, je suis très en colère qu'elle mette comme tous les gens de son bord, la NUPES et le RN sur la même ligne. C'est quand même un truc hyper révoltant.

Putain mais depuis quand on peut mettre sur la même ligne des gens qui s'échinent à créer une justice sociale avec des obscurantistes qui ne savent même pas ce que c'est ?
Mon dernier ressenti est la peur. Nous allons de plus en plus loin dans l'indicible.

On laisse les personnes migrantes mourir en mer, les enfants pourrir en Syrie, on persécute ceux qui ne devraient pas être là ou ceux qui la ramènent trop.

On croit qu'il faut conditionner les aides sociales, on pense qu'il faut que les pauvres crèvent avant leur retraite, on pense que les gens ne sont rien, on laisse les départements gérer l'aide sociale à l'enfance, on pense que les écoles doivent avoir leur autonomie et on créé des délits de solidarité.

On pense à toujours plus pour les plus aisés et toujours moins pour le reste.

On recule toujours plus sur la protection de la planète.

Le résultat ? On le connaît tous, pertinemment.

On accentue les inégalités et on fracture encore plus des populations.

L'histoire ne nous a RIEN appris.
Venez pas chialer dans 5 ans quand le FN sera vraiment au pouvoir pour poursuivre le saccage initié par LREM et plus encore.
Dépitement vôtre,

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Afrique
La crise climatique attise les tensions au Kenya
Les questions d’écologie sont absentes des discours des candidats aux élections générales du mardi 9 août. Pourtant, avec un régime de pluies devenu « imprévisible », le pays subit fortement les conséquences du dérèglement climatique, qui aggrave des tensions existantes.
par Gwenaelle Lenoir
Journal — Afrique
Le pays suspendu à un scrutin à haut risque
Mardi 9 août se déroulent au Kenya des élections générales. Alors que la population fait face à une crise économique et à une forte hausse des prix, ce scrutin risque de déstabiliser ce pays clé de l’Afrique de l’Est. 
par Gwenaelle Lenoir
Journal — Écologie
Petits canaux contre « idéologie du tuyau », une guerre de l’irrigation
Très ancrés dans les territoires montagneux du sud de la France, prisés par les habitants, les béals sont encore vitaux pour de nombreux agriculteurs. Mais cette gestion collective et traditionnelle de l’eau se heurte à la logique de rationalisation de la ressource des services de l’État.
par Mathieu Périsse (We Report)
Journal
Climat : un été aux airs d’apocalypse
Record de sécheresse sur toute la France, feux gigantesques en Gironde, dans le sud de l’Europe et en Californie, mercure dépassant la normale partout sur le globe… Mediapart raconte en images le désastre climatique qui frappe le monde de plein fouet. Ce portfolio sera mis à jour tout au long de l’été.
par La rédaction de Mediapart

La sélection du Club

Billet de blog
Le pouvoir d'achat des fonctionnaires vampirisé par quarante ans de néolibéralisme
Lorsque la spoliation du pouvoir d'achat des fonctionnaires devient une institution sous la Cinquième République...
par Yves Besançon
Billet de blog
La grosse entourloupe de l'AAH
Alors qu'on parle de la victoire de la déconjugalisation de l'AAH, alors qu'on cite les augmentations de ce minima social comme une exception du macronisme, personne ne parle d'une des plus grandes entourloupes des dernières années : la suppression du complément de ressources de 180 euros pour les nouveaux admis dans le système.
par Béatrice Turpin
Billet de blog
Pour la rentrée, préparons la riposte !
Bientôt, les vacances seront terminées. Et beaucoup se demandent maintenant de quoi sera fait leur avenir avec un gouvernement qui n’a concédé presque rien aux salariés, aux retraités et aux chômeurs en termes de pouvoir d’achat.
par Philippe Soulié
Billet de blog
Loi pouvoir d'achat : Macron & Borne veulent prolonger notre ébriété énergétique
[REDIFFUSION] 42°C en Gironde. 40°C en Bretagne. 20 000 hectares partis en fumée. Lacs, rivières et sols s'assèchent. Les glaciers fondent. Que fait-on à l'Elysée ? On reçoit le président des Emirats Arabes Unis pour importer plus de gazole. A Matignon ? On défend un projet de loi « Pouvoir d'achat » qui vise à importer plus de gaz du Qatar et des Etats-Unis. Où est la sobriété ?
par Maxime Combes