Pour une convergence interzadicale

Appel aux syndicalistes à converger sur la ZAD.

 

bourse-du-travail-interzadicale
Les habitants et habitantes de la ZAD ont à plusieurs reprises manifesté leur solidarité avec les luttes des salarié·es en allant soutenir nos piquets de grève ou encore avec la création d'un « réseau de ravitaillement des luttes » qui apporte des repas devant les entreprises en grève.

Les habitants et habitantes de la ZAD mettent en acte une critique radicale des rapports marchands et salariaux, et vivent l'expérience d'un monde qu’ils veulent plus humain, plus libre. Ce monde d'exploitation et d'aliénation qu'ils et elles combattent, c'est aussi celui contre lequel nous luttons, quotidiennement.

Ce gouvernement mène une politique de régressions sociales comme jamais. Le laisser écraser la ZAD, c'est préparer nos défaites de demain. Nous faisons le choix de la solidarité avec toutes celles et tous ceux qui combattent les projets destructeurs de ce gouvernement et celui de la construction d'une véritable convergence des luttes.

Les habitantes et habitants de la ZAD sont aujourd'hui confronté·es à une agression de l'État, d'une grande violence, quasi militaire, dont le seul objectif est de détruire la ZAD et l'espoir qu'elle porte. Ils et elles ont pourtant fait le geste d’apaisement en déposant des fiches individuelles de projet comme l’exigeait la préfecture et le gouvernement.

Il est nécessaire de se préparer à une nouvelle opération d’expulsion d’ampleur par les forces de police à partir du 15 mai. Aussi, en tant que syndicalistes, nous appelons à soutenir les habitant.es de la ZAD :

- Nous appelons à leur apporter le matériel dont ils et elles ont besoin pour tenir face à cette agression (cf. https://zad.nadir.org/spip.php?article5630).

- Nous appellerons à venir les soutenir physiquement en se rendant sur la ZAD.

- Nous tiendrons un accueil syndical, au lieu-dit Bellevue sur la ZAD, à la fois pour accueillir les soutiens venus du monde syndical, les informer et affirmer une présence syndicale en soutien à la résistance des habitant.es de la ZAD. Cet accueil se tiendra pour l’instant les mercredi 16, jeudi 17 et vendredi 18 mai, de 14h à 19h (tous les motivé·es pour aider à tenir cet accueil sont les bienvenu-e-s).

- Nous appelons à venir dès 12h le dimanche qui suivra le début des expulsions, et à nous rassembler devant l’accueil syndical à 14h, pour former un cortège syndical. Chasubles, banderoles, drapeaux syndicaux fortement souhaités !

Pour être informé vous pourrez nous joindre à <syndicatzad@riseup.net>. Nous tâcherons aussi d’envoyer les infos sur zad.nadir.org.

Quelle que soit votre étiquette, venez avec vos chasubles, vos drapeaux dès le 15 mai.

Donnons corps à la convergence des luttes !

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.