AGIR 2022

Essai "proactif"

Depuis des mois que je lis les commentaires, pas un seul sur une stratégie réaliste et concrète  à  adopter pour les élections de 2022.

Constats :

 - Ce que ce gouvernement fait, est déjà identique voir pire, à ce que pourrait  faire  un gouvernement  RN.

- Nous sommes toujours dotés d'un cerveau issu d'une proximité de gènes de 98% avec nos plus proches cousins les Chimpanzés.

- Nous ne réagissons au danger, que lorsque nous sommes face à l'extrême bord de l'abîme. De plus, nous ne réagissons "tous ensemble", que face à  un "ennemi  commun" ?!?! Réel ou imaginaire.

 Bref, si nous ne prenons pas "Le taureau par les cornes", ce sera rebelote !!!

Les temps sont venus de retrouver la mémoire de nos erreurs passées face au danger fascisant. Rien que le siècle écoulé devrait nous suffire, pour nous en convaincre. Pour gagner, il faut prendre l'initiative et oser !!! Il y a eu un temps pour "l’indignation", puis celui de la réflexion, maintenant c’est le temps de l’Action.

 1ère  étape : Faire en sorte d'être certain que cet ennemi commun soit élu. Oui, vous avez bien compris, le RN !!! J’ose, mais vous verrez ça ne fait pas plus mal que Chirac ou Macron... Et si cela vous semble risqué, voir insensé et bien consultez vos manuels d'histoire à  la rubrique : "comment se débarrasser d'un  tyran". (Par contre il n'y a rien sur l'aspect durablement...)

 2ème étape : Au bout d'un "certain temps...",  venant de nos villes et nos campagnes, le rugissement de nos féroces "citoyens ", se fera entendre... de droite, comme de gauche, du centre et surtout surgies des propres rangs de cet électorat hétéroclite qui les aura élus et enfin tous les « abstentionnismes » de tous poils venues de toutes parts.

 Pour honnir d'une seule voix (enfin !) Ce détestable gouvernement, qui les aura « trahis » les pauvres … Seule "l'extrême droite ?!?!" est capable de susciter cette fameuse  "Union Sacrée $ Républicaine..."!!!

 3ème  étape : Donc, toute la populace rassemblée, face aux « Forces de l’ordre » (toujours du mauvais côté), renverse pacifiquement la table toute seule ?, Ou c’est la guerre civile, façon Trump ?, Ou on attend sagement 2027 ?

Ou ...

 4ème  étape : La plus convoitée : Un chef "providentiel" se dessine. Personnellement ce n'est pas ma préférée... mais malheureusement, la plus répandue (y compris chez nous, si, si !!!).

Sinon c’est la Révolution bourgeoise (là encore on a eu de belles expériences chez nous, si, si !!!), ou le Putsch !!!

Et bien oui, au risque de paraître  rétrograde ou de passer pour un fou pyromane, je préfère l'armée même si les militaires du rang votent massivement RN.

Les Généraux, Maréchaux et Amiraux d’États Majors des différents corps d’Armées eux, ne suivront plus jamais en Europe (de l’Ouest), un gouvernement fascisant face à un peuple soudé et démocratique.

Par contre Il y a urgence à agir sans attendre, car ce qui arrive par l’est de l’Europe ne sent pas bon du tout !

Moi, je m’appuie sur le Portugal et sa formidable Révolution pacifique des œillets du 25 avril 1974.

Donc, soit seuls sans cohésion, sans éducation démocratique réelle !!! Ou, avec la force armée encore saine et dirigée par des hommes-femmes seuls capable de s'opposer à  un pouvoir néfaste,  je choisi l'exemple  Portugais et le recours temporaire à  l'armée.

5ème  étape : Le Portugal a réussi sa transition démocratique. Moins  de 7% de vote extrême  droite à ce jour et le seul pays Européen à  avoir eu un gouvernement de coalition des gauches réussie. (Socialiste uniquement depuis ce printemps). Intéressez-vous à  ce pays si proche de nous et si méconnu ou après  une dictature, le vivre ensemble est chevillé aux  cœurs et à  la constitution.

Donc, voilà  ce que je pense, il n'est plus temps de tergiverser mais de recourir à des moyens à  la bassesse des dénis  de démocratie auxquels  nous (nous ?) sommes soumis.

Pour voir advenir une 6ème  étape démocratique et constitutionnelle, il faudra d'abord  toucher le fond (même si nous y sommes déjà), afin de retrouver l'élan nécessaire pour remonter à  la surface. Respirer à fond cet air frais, et nous atteler enfin aux choses sérieuses, comme rendre cet air pur pour les générations futures !!!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.