Campagne artistique sans Marine ni Nicolas -Acte 1 : Euphémismes, une comédie française - du 26 mai au 5 juin 2011 à CONFLUENCES

visuelM-12.jpg


L’histoire de la xénophobie européenne est tellement attrayante que l’on peut comprendre pourquoi certain(e)s cèdent à ses charmes. Après tout, les autres aussi ils se lâchent (les Italiens, les Autrichiens, les Hollandais, les Flamands). Pourquoi nous, en France, on n’aurait pas le droit de dire des trucs racistes ? En plus, nous, en France, on a des intellectuels brillants pour ré-imaginer nos idées d’avant.


Ils nous expliquent que l’anti-racisme, c’est le nouveau totalitarisme. On comprend alors que le racisme c’est le contraire... la liberté ?
Mais nous, quand même, on en a un peu marre… et comme c’est bien parti pour pas être joli-joli pendant 12 mois… Nous, des artistes et une salle de spectacle, on a décidé de lancer une campagne artistique qui va durer pendant toute la campagne électorale.
UNE CAMPAGNE PAS CONTRE, MAIS POUR…

POUR les sans papiers, POUR les immigrés, POUR les Roms et puis aussi POUR les chômeurs, POUR les intermittents, POUR les jeunes, POUR la République, POUR les droits de l’Homme
Une campagne… sans Marine ni Nicolas.


acte 1
EUPHÉMISMES, UNE COMÉDIE FRANÇAISE

Euphémismes-visuel.jpg


Euphémismes, une comédie française revient sur le vote de la loi Reseda, relative à l’entrée et au séjour des étrangers en France, proposée par la gauche en 1998. On assistait alors à une Vague Rose sur la France mais certains dénonçaient déjà le choix d’un consensus permanent qui allait peu à peu dissoudre le PS, de l’intérieur…
Au plateau, neuf acteurs, dont six ne s’expriment que par citations.
Une traversée de la violence au sein du langage politique et médiatique. Violence dont l’un des outils est la répétition. Que cherche-t-on à nous faire entendre ? Quel est ce réel que l’on nous fait constater sans pouvoir le contester ? Combien de temps peut-on y résister ?


Découvrez l'interview d'Elsa Ménard

Texte et mise en scène : Elsa Ménard
Musiques : Jean Bordé
Vidéos : Christophe Rivoiron - Lumières : Laurent Vergnaud
Avec Olivier Boreel, Jérôme Buisson, Thomas Laroppe, Madeleine Mainier, Babacar M’baye Fall, Elsa Ménard, Isabel Oed, Julien Ratel, Gaël Rebel
Le texte Euphémismes, une comédie française a reçu l’aide d’encouragement de la DMDTS et a été sélectionné par le collectif A mots découvert. Co-Production Cie Mange ta tête, Collectif 12, Confluences. Avec l’aide à la diffusion d’Arcadi. Partenaires : Africultures, Politis

Représentations suivies d’une projection et d’un débat :

- Le Choeur, un film de Stéphane Batut.
Samedi 28 mai à 20h (durée : 67 min)

- Après la gauche, un film de Jérémy Forni, Geoffroy Fauquier et Gaël Bizien, réalisé par Jérémy Forni.
Samedi 4 juin à 20h (durée : 90 min)
projection spéciale, sortie nationale en salles le 1er juin
- Gagne Ton visa, un film d’Éric Valentin - Théâtre Darna de Tanger.
Dimanche 5 juin à 20h (durée : 75 min)

Pour plus d'informations sur les projections, cliquez ici

Euphémismes, une comédie française

Tous les jours du 26 mai au 5 juin 2011
20h en semaine / 17h les samedis et dimanches
relâche le mardi 31 mai 2011

Réservations vivement recommandées

par téléphone : 01 40 24 16 46 ou par mail : resa@confluences.net

www.confluences.net - mangetatete.com - contact : mangetatete@gmail.com

CONFLUENCES - 190, bd de Charonne - Paris 20 - M° Alexandre Dumas / Philippe Auguste (L2)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.