LE DECROCHAGE SCOLAIRE, PARTIE 3

Comment dire un bulletin de notes? Doit on se fier à la moyenne? Si oui, laquelle?

Lire un bulletin de notes

Il y a à mon sens deux lectures de bulletins de notes.
La première consiste juste à regarder les notes et moyennes obtenues dans les matières répertoriées et à prendre en compte bien évidemment les appréciations des professeurs.
La seconde permet d’avoir une vision plus élargie du travail de l’élève. Il s’agit de comparer la moyenne de l’élève à celle de la classe.
Concrètement, prenons un 9,75 de moyenne en histoire par exemple.
C’est en dessous de la moyenne et donc difficilement acceptable à première vue surtout si la moyenne générale de la classe est à 13,25.
Mais imaginons comme c’est parfois le cas qu’elle soit à 10,25. Le professeur n’aurait il pas une propension à proposer des cours un peu trop difficiles? Les séquences qu’il propose sont elles vraiment adaptées au niveau de ses élèves?
La probabilité pour qu’ils soient tous idiots étant quasi nulle, c’est donc au professeur d’adapter ses cours.
En définitive, les élèves s’installent dans la spirale de l’échec et adoptent une stratégie de l’abandon.
Ils «sèchent» les cours et / ou n’y font plus rien, juste acte de présence.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.