Coopcycle
Fédération européenne de coopératives de livraison à vélo écologiques et socialement responsables.
Abonné·e de Mediapart

25 Billets

0 Édition

Billet de blog 30 oct. 2018

Coopcycle
Fédération européenne de coopératives de livraison à vélo écologiques et socialement responsables.
Abonné·e de Mediapart

CoopCycle se lance en Espagne

Depuis le mois de septembre, la coopérative madrilène La Pájara livre des restaurants à Madrid, la capitale espagnole. Il s’agit de notre seconde expérience en Europe, après la Belgique. On vous raconte l'histoire de ce collectif de passionnés.e.s de vélo.

Coopcycle
Fédération européenne de coopératives de livraison à vélo écologiques et socialement responsables.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Lorsqu’on rencontre Cristina, l’une des co-fondateur.trice.s. de la coopérative de livraison à vélo la Pájara, on l’imagine plutôt dans un squat artistique que derrière son guidon. La jeune femme aux bras tatoués est photographe de profession. Ce qui ne l’empêche pas d’arpenter les rues pentues de Madrid. “Le vélo c’est un style de vie. Bien sûr, parfois c’est dur. Mais cela nous maintient en forme. Et puis c’est le plus efficace pour livrer à Madrid ”, explique la jeune femme.  

La capitale espagnole est confrontée aux mêmes dérives qu’en France : la précarité des livreur.euse.s autoentrepreneur.euse.s qui sont exploité.e.s par les mêmes sociétés opérant en France : Deliveroo, Uber Eats, Glovo... Certains des sept membres de la Pájara viennent d’ailleurs de ces plateformes. D’autres n’étaient pas du sérail, mais ingénieurs ou tatoueurs : ils continuent leur travail en parallèle du lancement de la coopérative. Leur point commun ? La passion du vélo. “Nous voulons avoir un boulot pour lequel nous serons payés avec dignité et où nous pourront concilier notre vie personnelle et notre vie professionnelle. Les gens doivent comprendre que se faire livrer de la nourriture chez eux.elles ou à leur bureau est un luxe qui devrait être payé correctement”, poursuit Cristina.

D’ici la fin de l’année, la Pájara aimeraient que tous ses membres travaillent à temps complet. Pour se développer, la Pájara a intégré l’incubateur municipal Marès, spécialisé dans les projets en économie sociale et solidaire sur le transport, l’alimentation, le recyclage et l’énergie. La coopérative fait également partie de l’association El Relevo, qui est en passe de devenir une coopérative de services, dotée de plusieurs entités dédiées à la logistique à vélo, pour converger ensemble. “Avoir un interlocuteur unique est la clé pour les petites entreprises, pour communiquer auprès des institutions, des journalistes par exemple”, assure Cristina. Quant au modèle coopératif, son choix fut une évidence dès le début. “Nous sommes nos propres chef.fe.s. Chacun a le même niveau d’engagement et de responsabilité. Et tous les bénéfices sont partagés de façon égalitaire”.

CoopCycle est fière d’accompagner la Pájara dans son développement à Madrid. Si vous vivez là-bas, n’hésitez pas à tester leur service et leurs trois restaurants (une pizzeria, un restaurant vegane et un restaurant italien). D'autres adresses devraient intégrer la carte très prochainement. 

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Un projet de loi au détriment du vivant
En pleine crise énergétique, le gouvernement présente dans l’urgence un projet de loi visant à accélérer le déploiement de l’éolien et du solaire. Un texte taillé pour les industriels, et qui sacrifie la biodiversité comme la démocratie participative.
par Mickaël Correia
Journal — Éducation
Revalorisation salariale : les enseignants se méfient
Plusieurs enseignants, très circonspects sur la réalité de la revalorisation salariale promise par Emmanuel Macron, seront en grève le 29 septembre 2022, dans le cadre d’une journée interprofessionnelle à l’appel de diverses organisations syndicales. La concertation annoncée pour le mois d’octobre par le ministre Pap Ndiaye sur le sujet s’annonce elle aussi houleuse.
par Mathilde Goanec
Journal — Social
Anthony Smith, inspecteur du travail devenu symbole, sort renforcé du tribunal
Devant le tribunal administratif de Nancy ce mercredi, la rapporteure publique a demandé l’annulation des sanctions visant l’agent de contrôle, accusé par le ministère du travail d’avoir outrepassé ses fonctions en demandant que des aides à domicile bénéficient de masques en avril 2020.
par Dan Israel
Journal — Extrême droite
Extrême droite : les larmes (de crocodile) des élites libérales
Les succès électoraux de l’extrême droite, comme en Suède ou en Italie, font souvent l’objet d’une couverture sensationnaliste et de dénonciations superficielles. Celles-ci passent à côté de la normalisation de l’agenda nativiste, dont la responsabilité est très largement partagée.
par Fabien Escalona

La sélection du Club

Billet de blog
Interroger le résultat des législatives italiennes à travers le regard d'auteur·rices
À quelques jours du centenaire de l'arrivée au pouvoir de Mussolini, Giorgia Meloni arrive aux portes de la présidence du Conseil italien. Parfois l'Histoire à de drôles de manières de se rappeler à nous... Nous vous proposons une plongée dans la société italienne et son rapport conflictuel au fascisme en trois films, dont Grano Amaro, un film soutenu par Tënk et Médiapart.
par Tënk
Billet de blog
Italie : il était une fois l’antifascisme
On peut tergiverser sur le sens de la victoire des Fratelli d'Italia. Entre la revendication d'un héritage fasciste et les propos qui se veulent rassurants sur l'avenir de la démocratie, une page se tourne. La constitution italienne basée sur l'antifascisme est de fait remise en cause.
par Hugues Le Paige
Billet de blog
Trop c’est trop
À tous ceux qui s’étonnent de la montée de l’extrême droite en Europe, il faudrait peut-être rappeler qu’elle ne descend pas du ciel.
par Michel Koutouzis
Billet de blog
Giorgia Meloni et ses post-fascistes Italiens au pouvoir !
À l’opposé de ce qui est arrivé aux autres « messies » (Salvini, Grillo…), Giorgia Meloni et ses Fratelli d’Italia semblent - malheureusement - bien armés pour durer. La situation est donc grave et la menace terrible.
par yorgos mitralias