Coopcycle
Fédération européenne de coopératives de livraison à vélo écologiques et socialement responsables.
Abonné·e de Mediapart

25 Billets

0 Édition

Billet de blog 30 oct. 2018

CoopCycle se lance en Espagne

Depuis le mois de septembre, la coopérative madrilène La Pájara livre des restaurants à Madrid, la capitale espagnole. Il s’agit de notre seconde expérience en Europe, après la Belgique. On vous raconte l'histoire de ce collectif de passionnés.e.s de vélo.

Coopcycle
Fédération européenne de coopératives de livraison à vélo écologiques et socialement responsables.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Lorsqu’on rencontre Cristina, l’une des co-fondateur.trice.s. de la coopérative de livraison à vélo la Pájara, on l’imagine plutôt dans un squat artistique que derrière son guidon. La jeune femme aux bras tatoués est photographe de profession. Ce qui ne l’empêche pas d’arpenter les rues pentues de Madrid. “Le vélo c’est un style de vie. Bien sûr, parfois c’est dur. Mais cela nous maintient en forme. Et puis c’est le plus efficace pour livrer à Madrid ”, explique la jeune femme.  

La capitale espagnole est confrontée aux mêmes dérives qu’en France : la précarité des livreur.euse.s autoentrepreneur.euse.s qui sont exploité.e.s par les mêmes sociétés opérant en France : Deliveroo, Uber Eats, Glovo... Certains des sept membres de la Pájara viennent d’ailleurs de ces plateformes. D’autres n’étaient pas du sérail, mais ingénieurs ou tatoueurs : ils continuent leur travail en parallèle du lancement de la coopérative. Leur point commun ? La passion du vélo. “Nous voulons avoir un boulot pour lequel nous serons payés avec dignité et où nous pourront concilier notre vie personnelle et notre vie professionnelle. Les gens doivent comprendre que se faire livrer de la nourriture chez eux.elles ou à leur bureau est un luxe qui devrait être payé correctement”, poursuit Cristina.

D’ici la fin de l’année, la Pájara aimeraient que tous ses membres travaillent à temps complet. Pour se développer, la Pájara a intégré l’incubateur municipal Marès, spécialisé dans les projets en économie sociale et solidaire sur le transport, l’alimentation, le recyclage et l’énergie. La coopérative fait également partie de l’association El Relevo, qui est en passe de devenir une coopérative de services, dotée de plusieurs entités dédiées à la logistique à vélo, pour converger ensemble. “Avoir un interlocuteur unique est la clé pour les petites entreprises, pour communiquer auprès des institutions, des journalistes par exemple”, assure Cristina. Quant au modèle coopératif, son choix fut une évidence dès le début. “Nous sommes nos propres chef.fe.s. Chacun a le même niveau d’engagement et de responsabilité. Et tous les bénéfices sont partagés de façon égalitaire”.

CoopCycle est fière d’accompagner la Pájara dans son développement à Madrid. Si vous vivez là-bas, n’hésitez pas à tester leur service et leurs trois restaurants (une pizzeria, un restaurant vegane et un restaurant italien). D'autres adresses devraient intégrer la carte très prochainement. 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus

À la Une de Mediapart

Journal
Valérie Pécresse, l’espoir inattendu de la droite
La présidente de la région Île-de-France a remporté le second tour du congrès organisé par Les Républicains, en devançant nettement Éric Ciotti. Désormais candidate de son camp, elle devra résoudre l’équation de son positionnement face à Emmanuel Macron.
par Ilyes Ramdani
Journal — Extrême droite
Chez Éric Zemmour, un fascisme empreint de néolibéralisme
Le candidat d’extrême droite ne manque aucune occasion de fustiger le libéralisme. Mais les liens entre sa vision du monde et la pensée historique du néolibéralisme, à commencer par celle de Hayek, sont évidents.
par Romaric Godin
Journal — Justice
À Rennes, la justice malmenée par la « crise du service public »
En pleine mobilisation du monde judiciaire, des magistrats rennais racontent leurs désillusions et leurs regrets face à leurs propres insuffisances. Cernés par les priorités contradictoires, ils examinent chaque dossier en gardant un œil sur la montre. 
par Camille Polloni
Journal
Sous-effectif, précarité, règles obsolètes : le tracing est débordé par le coronavirus
L’assurance-maladie et les ARS, chargées du tracing des cas contacts, s’appuient sur un personnel précaire, rappelé en catastrophe à chaque rebond épidémique. Les cas contacts et une partie des cas positifs ne sont plus interrogés. Des clusters passent inaperçus.
par Caroline Coq-Chodorge

La sélection du Club

Billet de blog
Get Back !!!
Huit heures de documentaire sur les Beatles enregistrant « Let it Be », leur douzième et dernier album avant séparation, peuvent sembler excessives, même montées par Peter Jackson, mais il est absolument passionnant de voir le travail à l'œuvre, un « work in progress » exceptionnel où la personnalité de chacun des quatre musiciens apparaît au fil des jours...
par Jean-Jacques Birgé
Billet de blog
Sénèque juste avant la fin du monde (ou presque)
Vincent Menjou-Cortès et le collectif Salut Martine s'emparent des tragédies de Sénèque qu'ils propulsent dans le futur, à la veille de la fin du monde pour conter par bribes un huis clos dans lequel quatre personnages reclus n’en finissent pas d’attendre la mort. « L'injustice des rêves », farce d'anticipation à l’issue inévitablement tragique, observe le monde s'entretuer.
par guillaume lasserre
Billet de blog
J'aurais dû m'appeler Aïcha VS Corinne, chronique de l'assimilation en milieu hostile
« J’aurai dû m’appeler Aïcha » est le titre de la conférence gesticulée de Nadège De Vaulx. Elle y porte un regard sur les questions d’identité, de racisme à travers son expérience de vie ! Je propose d'en présenter les grands traits, et à l’appui d’éléments de contexte de pointer les réalités et les travers du fameux « modèle républicain d’intégration ».
par mustapha boudjemai
Billet de blog
« Une autre vie est possible », d’Olga Duhamel-Noyer. Poings levés & idéaux perdus
« La grandeur des idées versus les démons du quotidien, la panique, l'impuissance d’une femme devant un bras masculin, ivre de lui-même, qui prend son élan »
par Frederic L'Helgoualch