...sauver 2000 livres de la destruction programmée..."MAJ" : c'est fait !

...bon, j'ai un compte facebook, aujourd'hui, j'y reçois un message de mon ami Didier Zuili, ami qui m'a d'ailleurs aidée à organiser le premier fonctionnement du Fonds d'abonnements solidaires de Mediapart, un message "appel" au sujet d'un livre qu'il vient à peine de terminer et dont l'éditeur a choisi finalement de ne pas le sortir en librairie, le condamnant par là-même...

Je lui laisse la parole :

"Les voix des éditeurs sont impénétrables (quoique !!)

Au sujet de ma bande dessinée VARSOVIE, VARSOVIE. Rentrée 2019. j'apprends : Le choix éditorial de mon éditeur est de retirer de son catalogue un certain nombre de titres de BD dont ma bande dessinée VARSOVIE, VARSOVIE (pas assez rentables ?)

Ne peux imaginer voir ces 2000 livres être détruits. Me suis mis en chemin de racheter à mon éditeur l'ensemble de ces ouvrages. Dead Line : fin Septembre.

1 par là, 5 par ci... 12 par là..!!! (les petits ruisseaux font les ... grandes larmes !! Non je rigole..)

Si ce livre vous intéresse je peux vous réserver de 1 à .... exemplaires.
le prix est de 9 euro, le livre.
Il n'y aura pas de frais de port selon certaines villes.

Pour tous renseignements ou commande.
Vous pouvez me contacter :
- email : didier.zuili@yahoo.fr
- Tél.: 06 21 11 52 84
- ou Message privé sur Facebook.

Belle journée.

PS : Certains livres ont plusieurs vies. Je ne me fait aucun souci.
PS2 ! Merci de faire circuler ce message auprès de vos amies, amis, ... en MP ou autre."

Lire ici le billet de Olala dans l'édition "PPJ" (petits plaisirs du jour) !

Varsovie © Didier Zuili Varsovie © Didier Zuili

 

vignette-varsovie
 Sauvées ! Sauvées !!! Elles sont toutes sauvées.
MERCIIIIiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!ii
iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!!!!!!!!!!!!!!iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii........29 jours, plus tard, je peux enfin le dire : les 2 000 bandes dessinées de Varsovie, Varsovie, sont toutes sauvées Rendez-vous vous compte !! Ces livres sont sauvés par la grâce et la générosité de tant et tant de personnes.. Tant et tant de gens qui ont agrandit le cercle de cette nouvelle : qu'il fallait sauver ce livre et qu'on ne pouvait pas laisser l'éditeur les détruire... On fait des livres pour qu'ils soient lus...pas pour qu'ils soient détruits !!!! Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii Il y aurait tellement à dire et à écrire sur ce"sauvetage"...tellement de rencontres, des paroles échangées, de mots, de certitudes, de doutes, 29 jours d'une aventure humaine puissante, Parfois bouleversante où viennent se dire, se prolonger tellement d'autres histoires si réelles, si réelles. La solidarité, sentir qu'Ensemble, tout est possible. "Qui sauve une vie sauve l'humanité tout entière" a dit le Talmud, mais ..."qui sauve un livre"..... Quel impact avons-nous sur le monde, lorsque l'on sauve un livre ? Quoiqu'il arrive, quoiqu'il puisse être écrit maintenant quoi que l'on (je ) pourra retenir, oublier, de cette incroyable "aventure" , jusqu'à la fin des temps, sera inscrit quelque part, (où, j'aimerais tant le savoir?) : le livre VARSOVIE, VARSOVIE, aura eu comme histoire d'être menacé de disparition et de renaître au moment ou il allait mourir. Mais des êtres beaucoup d'êtres en ont décidé autrement. Jusqu'à la fin des temps même quand "tout cela" aura été oublié, ce livre aura eu CETTE histoire-là. Le livre de Varsovie, Varsovie, aura été une petite, petite petite, poupeé yiddsh dans le ventre de la grande poupée yiddish. Petite poupée qui raconte l'Histoire d'une mémoire collective qu'il était juste impossible de voir ( à nouveau ) disparaître. merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii MAINTENANT, VARSOVIE, VARSOVIE, va pouvoir entamer sa SECONDE VIE !!! Maintenant ! Oui !!!

 

 

Didier fou de joie © partage FB Didier fou de joie © partage FB

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.